Vie des IAA

Claire Morenvillez, première présidente de Cultures Sucre

30 avril 2021 - Amelie Dereuder

Claire Morenvillez, responsable des affaires publiques de Tereos, prend la suite de Cyril Lesaffre.

Fin mars, l’organisation professionnelle Cultures Sucre a annoncé la nomination d’une nouvelle présidente, Claire Morenvillez, responsable des affaires publiques de Tereos. Elle succède à Cyril Lesaffre, président de Lesaffre Frères et gérant de Midi Sucre.

Diplômée en droit, et titulaire d’un Master de l’ESCP et de Sciences Po, Claire Morenvillez a été consultante dans différents cabinets d’affaires publiques et de communication avant de rejoindre le groupe Tereos en septembre 2016.

Cette nomination est aussi une première : l’experte est la première femme à être élue à ce poste chez Cultures Sucre, créé en 1932. « Cette nomination n’aurait sans doute pas été envisageable il y a 5 ou 10 ans, signe que les mentalités évoluent. Le fait de nommer une femme de 37 ans à un poste de responsabilité dans une industrie relativement masculine, est un gage de modernité. Cette nomination est un signal fort et positif lancé par Cultures Sucre, l’envie de montrer un nouveau visage de la filière », explique la nouvelle présidente.

"Porter un discours apaisé sur le sucre"

Elle prend aussi la tête de l’organisation dans un contexte de défiance de l’agroalimentaire de la part des consommateurs et d’inquiétudes autour de la santé. « Ma priorité sera de porter un discours apaisé et d’assumer une posture responsable sur la consommation du sucre. Pour changer les comportements, il faut faire de l’information, de la prévention, de l’éducation à l’alimentation et au goût, travailler sur les usages qui permettent de mieux maîtriser sa consommation, comme savoir décrypter les étiquettes, par exemple, ou privilégier le fait-maison et la juste quantité. Un consommateur plus libre est un consommateur mieux informé et plus responsable », insiste-t-elle.

Quant aux fréquentes controverses concernant la filière sucre, Claire Morenvillez compte reprendre les rênes : « Au sein de Cultures Sucre, ma mission sera de porter la voix de la filière dans le débat public et de travailler à la défense d’un ingrédient d’origine naturelle fortement, et très souvent injustement attaqué. Mais plutôt que de se figer dans une posture défensive, je préfère miser sur toute la fierté qu’il y a à tirer d’un produit issu de la nature, d’une production locale, et made in France ».

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois