Le guide d’aide à la préparation au déconfinement et/ou à la reprise d’activité recense les phases essentielles avant toute action dans les entreprises agroalimentaires.

Covid-19 : Le guide de la reprise d’activité pour les entreprises alimentaires

4 mai 2020 - Pierre Christen

Fruit d’une rédaction commune entre organisations patronales et syndicales du secteur agroalimentaire, ce guide s’avère être une aide simple et pragmatique pour préparer son plan de reprise d’activité.

C’est un outil précieux qui vient d’être publié. Précieux, car ce « guide d’aide à la préparation au déconfinement et/ou à la reprise d’activité » répond à des questions concrètes que se posent les entreprises de l’agroalimentaire dans cette période de transition. Rappelons que le lundi 11 mai va marquer le début d’un déconfinement progressif et territorialisé, qui sera fonction de l’évolution de la situation sanitaire et en particulier de la circulation du virus. La catégorisation définitive des départements sera connue le 7 mai.

Précieux aussi, car ce guide est le fruit d’un véritable travail collaboratif entre les organisations patronales (ANIA, La Coopération Agricole, les Organisations employeurs des Industries de la Transformation des Volailles FIA et CNADEV) et cinq organisations syndicales de salariés de l’agroalimentaire (FGA-CFDT, FGTA-FO, CFTC Agri, CFTC CSFV, CFE-CGC Agro). Une rédaction commune qui illustre bien que la reprise complète d’activité ne peut se faire que dans un cadre totalement sécurisé pour les salariés.

Un dialogue avec les représentants du personnel

Comment intégrer le traitement des stocks dans l’organisation de la reprise d’activité ? Comment planifier la reprise en harmonie avec celle de ses clients et de ses fournisseurs ? Ou encore, comment anticiper une capacité de production en fonction de l’incertitude liée aux possibles changements de son marché ? Le guide permet déjà de se poser les bonnes questions et propose ensuite des conseils et des pistes d’actions pour assurer la santé et la sécurité des salariés, anticiper la meilleure organisation du travail et des process. Le tout afin de reprendre ou de poursuivre l’activité de manière rapide et optimale.

Sur la méthode, le guide privilégie avant tout la mise en œuvre d’un dialogue constructif avec les représentants du personnel afin d’évaluer les risques, et de mettre en place les actions barrières (masques de qualité, nettoyage et désinfection des locaux,…), ainsi que leur communication. Le retour des salariés sur les sites demande une organisation spécifique (flux entrants/flux sortants, déplacements, accueil des personnes extérieures), la définition d’une politique des trajets domicile/travail et professionnels (notamment pour les conseillers et les commerciaux) et l’organisation des espaces pour respecter la distanciation sociale.

Un état des lieux financier et comptable

Le guide n’oublie pas de prendre en compte les problématiques liées aux clients et fournisseurs, notamment de transport et de distribution, mais aussi l’indispensable état des lieux financier et comptable (diagnostic de trésorerie, capacités d’investissement disponibles, fléchage des mesures d’urgence gouvernementales). Au final, le document d’une vingtaine de pages s’avère un outil simple et didactique pour envisager à 360° la fin du confinement afin de n’oublier aucun sujet. C’est un complément utile au guide des bonnes pratiques pour la mise en place d’un plan de continuité d’activité.

 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois