Selon Nielsen, la sixième semaine de confinement a profité aux glaces, grâce à la météo estivale, et aux produits surgelés salés.

Covid-19 : les tops et les flops des ventes en grande distribution

4 mai 2020 - Pierre Christen

Selon Nielsen, la sixième semaine de confinement, du 20 au 26 avril, a confirmé les tendances observées en grande distribution : la hausse des ventes bénéficie aux ingrédients culinaires et aux surgelés. Détails.

Selon les données Nielsen, la sixième semaine de confinement, du 20 au 26 avril 2020, a confirmé les tendances déjà identifiées. Le chiffre d’affaires pour les produits de grande consommation et le frais libre-service progresse de 6 % comparativement à la même semaine 2019. Une hausse qui repose sur le succès des ventes en ligne (multipliées par deux pour le e-commerce) et sur celui des magasins de proximité (+ 20 %). De leur côté, les hypers continuent de perdre du terrain, avec des ventes en régression de 10 % pour les magasins de plus de 7500 m².

Dans le détail, certaines catégories ont profité du beau temps qui a rayonné sur cette semaine 17, en particulier les glaces détente (cônes, bâtonnets), dont les ventes gagnent + 64 %. Mais ce sont les ingrédients pour la cuisine et la pâtisserie qui tiennent le haut du pavé.

Le top 5 des catégories, semaine du 20 au 26 avril 2020

Source : Nielsen, catégories à plus de 500 M€ sur la semaine

CatégorieÉvolution en valeur versus même semaine 2019
Épaississants pour sauces (type Maïzena)+ 161 %
Produits à garnir - épicerie (galettes, fajitas,...)+ 157 %
Produits pour pâtisseries (levures, nappages,...)+ 121 %
Farines+ 103 %
Fruits et coulis surgelés+ 82 %

 

Du côté des catégories en souffrance, les chocolats de Pâques subissent le plus fort recul, une évolution logique compte-tenu du décalage calendaire. Les principales baisses interviennent sur les catégories plaisir (- 41 % pour le champagne) et sur les catégories snacking qui dépendaient des pause-déjeuners au travail.

Le flop 5 des catégories, semaine du 20 au 26 avril 2020

Source : Nielsen, catégories à plus de 500 M€ sur la semaine

CatégorieÉvolution en valeur versus même semaine 2019
Chocolats saisonniers- 58 %
Sandwichs- 57 %
Autres confiseries - spécialités                              - 48 %
Chewing-gum- 47 %
Confiserie de poche- 43 %

 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois