Pôles de compétitivité

F2C Innovation créé un réseau mondial d’échange

8 juin 2010 - Josselin Moreau

Parmi les participants rassemblés jeudi dernier à Paris, l’Anglais Campden & Chorleywood Research Association (CCFRA), l’Espagnol Irta (Instituto de investigación y tecnología agroalimentaria) et le Canadien AFMN (Advanced food and materials network). Crédit : Processalimentaire.com

Quinze centres de recherche, universités et clusters internationaux issus de neuf pays ont répondu à l’appel d’Agrimip, Valorial et Vitagora réunis au sein de F2C Innovation (French Food Cluster). Fruit de cette rencontre, la création d’un réseau international d’échange sur l’innovation agroalimentaire signe les prémisses d’un « super cluster » qui ambitionne de devenir le premier pôle de compétitivité agroalimentaire à vocation mondiale.

Parmi les participants rassemblés jeudi dernier à la Maison de la Bretagne à Paris, l’Anglais Campden & Chorleywood Research Association (CCFRA), l’Espagnol Irta (Instituto de investigación y tecnología agroalimentaria), le Canadien AFMN (Advanced food and materials network), le Suédois SIK (Swedish Institute for Food and Biotechnology), le Néerlandais Food Valley de Wageningen et les universités de Turin en Italie et d’Aahrus au Danemark.

World Food Network

Pendant cette journée, les neuf groupes de travail regroupant chacun entre trois et dix clusters ont travaillé sur les thèmes «Chimie et biochimie des plantes », « Santé et nutrition », « Nutrition animale », « Process et biotechnologies », « Goût, analyse sensorielle, émotions », « Sécurité des aliments et toxicologie », « Bio-fertilisants », « Agro-process et propriétés organoleptiques » et « Technologies de conservation des aliments ». Plusieurs projets collaboratifs pourraient s’inscrire dans le prochain appel à projet de recherche européen (FP7) autour des thématiques porteuses des allergènes, de la sécurité des aliments, des plastiques polyesters biosourcés ainsi que d’une nouvelle approche des études cliniques pour le développement d’aliments fonctionnels. Les participants de cette journée ont aussi décidé la création d’un réseau international de compétences autour de l’innovation agroalimentaire. Ce « World Food Network » réunit quinze organismes issus de dix pays auxquels viendront s’ajouter trois clusters japonais.

Revendiquer le statut mondial

F2C Innovation regroupe 370 entreprises, 130 centres de recherche et 5 établissements de formation, dont 65% de PME et 12% de grands groupes. Il génère un investissement R&D de 89 M€, et un budget total d’un milliard d’euros sur l’ensemble des projets financés. Créé le 18 mai 2009 par Agrimip, Valorial et Vitagora, il vise la promotion du savoir-faire français dans les domaines de l’alimentation et de l’agroalimentaire. « Nous mutualisons les moyens de nos trois pôles pour disposer d’une lisibilité à l’international. Nous couvrons des zones géographiques et des thématiques complémentaires. D’autres pôles français ont exprimé leur souhait d’entrer dans la structure. Mais pour le moment, il nous faut mettre en place le dispositif à trois », explique Michel Pinel, directeur de Valorial. Depuis un an, F2C Innovation a identifié 35 clusters d’intérêt avec lesquels il souhaite initier des contacts privilégiés. « Par exemple, plusieurs instituts japonais développent de nouveaux ingrédients santé, des compléments alimentaires et des procédés de transformation innovants. Le réseau canadien AFMNET basé à Toronto possède des compétences à la fois en process alimentaire, en nutrition-santé et en sécurité des aliments », complète Michel Pinel. Ces partenariats posent aussi la question de la contractualisation en termes de coopération scientifique, de transfert technologique et de mise en relation économique des acteurs des différents pays.

A terme, F2C Innovation a l’objectif ambitieux de revendiquer sa labellisation au titre de pôle de compétitivité à vocation mondiale que le secteur agroalimentaire ne possède pas pour le moment. En attendant, cette structure inter-pôle a reçu le soutien du Ministère de l’alimentation pour l’organisation de son premier colloque.

Les partenaires ont déjà prévu de se revoir à Paris en octobre 2010 lors du Sial et en avril 2011 à Turin.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois