Japon : levée complète de l’embargo sur la viande de bœuf

13 août 2020 - Pierre Christen

L’épilogue de la crise de la vache folle vient seulement de s’écrire entre la France et la Japon. Il y a une vingtaine d'années, suite à la crise de l’encéphalopathie spongiforme bovine (« ESB », maladie dite de la vache folle), le Japon, à l’instar de nombreux autres États, avait imposé un embargo sur la viande bovine en provenance de pays européens, dont la France.

Après plusieurs années de négociations entre Tokyo et Paris, le Japon avait ré-autorisé en 2013 les importations des seules viandes issues de bovins de moins de 30 mois. Un dernier cycle de négociations vient d’aboutir à la levée complète de l’embargo japonais.

C'est une nouvelle opportunité commerciale qui s'ouvre pour la filière viande bovine française d’autant que depuis l’entrée en vigueur en février 2019 de l’Accord de partenariat économique UE-Japon, les droits de douane pour la viande bovine française et européenne importée au Japon ont été significativement diminués.

Process Alimentaire - Abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois