Miloud Benaouda, président de Barilla Europe de l'Ouest et en charge du projet "Manger à sa faim" à l'Ania a signé la charte d'engagements avec Jacques Bailet, président des Banques Alimentaires, le 16 octobre.

L’Ania et les Banques alimentaires vont distribuer 500 millions de repas

16 octobre 2019 - Pierre Christen

Miloud Benaouda, président de Barilla Europe de l'Ouest et en charge du projet "Manger à sa faim" à l'Ania a signé la charte d'engagements avec Jacques Bailet, président des Banques Alimentaires, le 16 octobre.

Cinq millions de personnes sont en situation de précarité alimentaire. Un constat alarmant, malgré tout le travail fourni par le monde associatif. Face à ce constat, les entreprises de l’alimentation vont renforcer leur engagement. Sous la houlette de l’Ania (Association Nationale des Industries Alimentaires), elles s’associent aux Banques Alimentaires dans le cadre d’une charte pour « le droit de chacun de manger à sa faim ».

Des engagements concrets

Quatre actions sont prévues :

- Promouvoir le don alimentaire et renforcer les dons des entreprises pour atteindre 500 millions de repas distribués par an dès 2025,

- Promouvoir la plate-forme ClickDon des Banques Alimentaires qui met en relation directe les industriels avec les Banques Alimentaires pour la fourniture de denrées consommables mais non commercialisées,

- Financer la création de nouveaux outils pédagogiques et atteindre la participation de 100 000 personnes par an à des ateliers cuisine, afin de sensibiliser les bénéficiaires sur les atouts d’une alimentation équilibrée,

- Promouvoir le mécénat logistique, de compétences, et le don de matériel.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois