Recherche

Le Cirad et l'Inra s'unissent à l'international

Marion Guillou, Présidente directrice générale de l’INRA et Patrice Debré, Président du CIRAD viennent de mettre en place un Gip, groupement d’intérêt public : l’Initiative française pour la recherche agronomique Internationale (IFRAI). Cette démarche de rapprochement des deux organismes français, engagée depuis plusieurs mois, soutenue et encouragée par le ministre de la recherche, vise à promouvoir à l’international, une offre française en recherche agronomique. "Le groupement d’intérêt public n’a aucune vocation à être un organisme de recherche, souligne Marion Guillou. Il s’agit d’organiser les réflexions et les moyens permettant de rendre lisibles et compétitives les réponses aux grands appels d’offre internationaux et européens, en améliorant notre contribution à ceux-ci, soit dans leur conception, soit dans la manière dont nous y répondons".

Dans une perspective de développement durable à l’échelle de la planète, l’objectif est de construire en liaison avec les partenaires du Nord et du Sud, une vision partagée des mutations de l’agriculture, de l’alimentation, de l’environnement et du monde rural et de concevoir et proposer des programmes scientifiques sur des thématiques d’intérêt partagé sur les verrous de connaissance ainsi identifiés.

Un programme commun de travail pour 2007-2008

Ce programme s’appuie sur des réflexions initiées au cours de l’année 2006. Il s’agit par exemple :
- de la réalisation d’études prospectives comme « Agri-Monde : Agricultures et alimentation du monde en 2035 »,
- de la structuration des partenariats avec les grands centres du dispositif de recherche international et de la participation aux programmes tels que le changement climatique ou l'horticulture,
- de la recherche de complémentarités et de synergies dans les zones géographiques ciblées comme la méditerranée ou des pays émergents.

Les deux établissements qui conservent des missions différentes, maintiennent chacun leurs spécificités ainsi que le pilotage de leur dispositif de recherche (unités et départements scientifiques) sous le contrôle leurs conseils d’administration.

Créé pour ans renouvelable

Le Gip est créé pour une période de 5 ans renouvelable. Composé de personnels du CIRAD et de l’INRA, son budget sera de 500 K€ par an.

La direction sera assurée par Bernard Hubert, jusque là directeur scientifique « société, économie et décision » de l’INRA. La présidence du groupement sera assurée alternativement par le CIRAD et l’INRA. Patrice Debré, président du CIRAD en sera chargé pendant les deux premières années. Le siège du groupement est localisé au siège du CIRAD à Paris, 42 rue Scheffer.

Le groupement est susceptible de s’ouvrir ultérieurement à d’autres partenaires de la recherche publique française partageant les mêmes objectifs.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois