Le décollage plus lent que prévu du sucralose pénalise Tate & Lyle

Le groupe sucrier britannique Tate & Lyle est actuellement en difficulté. Son cours de bourse a chuté de 27 % au cours des trois derniers mois. L'explication réside dans son ingrédient phare, le sucralose (marque Splenda), qui ne connaît pas le succès escompté. Tate& Lyle a du annoncer que ses ventes étaient en dessous de ses prévisions. Les reformulations de produits (alimentaires et boissons) avec ce nouvel édulcorant intense prendraient plus de temps que prévu.
Dérivé du sucre de canne, le sucralose (E955) possède un pouvoir sucrant 600 fois plus puissant que le saccharose (pour comparaison, l'aspartame affiche un pouvoir sucrant de 200). Il a également la caractéristique de résister à la cuisson. Mis au point en 1976, le sucralose est présent mondialement dans plus de 4 000 produits. Il est autorisé en France depuis le 1er avril 2005. Les brevets clés détenus par Tate & Lyle vont prochainement tomber dans le domaine public.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois