EcoTrophelia 2017 : les 18 produits finalistes

EcoTrophelia 2017 : les 18 produits finalistes

  • Imaginé par une équipe de l'ISARA Lyon, Brin d'Arômes est un gressin rempli d'une huile aromatisée incluant des tomates séchées. Celle-ci reste dans le gressin grâce à un bouchon de Comté. Il suffit d'ôter le bouchon pour assaisonner sa salade. Une idée astucieuse, mais aussi une réelle prouesse technique, permettant de réduire la quantité d'emballages grâce à un produit tout-en-un. Cette alternative aux dosettes individuelles convient aux salades prêtes à l'emploi et aux solutions repas.

  • Les étudiants de l'Esix Normandie ont créé Camandise, une bouchée apéritive à base de camembert AOP déclassé. Côté saveurs, le concept associe le fromage à une pointe de lait, de la pistache et de la noisette. Une manière d'allier le croquant au fondant. Les bouchées sont conditionnées sur un plateau prêt à servir.

  • Avec Chicodéj', les étudiants de l'ENSAIA Nancy et de la Faculté de Marketing et d'Agrosciences à Colmar ont imaginé un biscuit pour le petit-déjeuner contenant du beurre et de la chicorée. Ce qui lui permet de revendiquer "source de fibres" et "source de protéines". La cible : les 50 - 70 ans désireux de bien vieillir tout en restant gourmands ! Conditionnés par quatre en sachets fraîcheur, ces biscuits se déclinent en trois références : chocolat-noisettes, écorces d'oranges confites et figues séchées.

  • Coeur Divin crée la surprise à l'apéritif. Ce fromage au lait de vache contient en effet des perles de vin blanc liquide (Sauternes). Développée par des étudiants de l'ISARA Lyon, cette bouchée (2 x 1.5 cm) est conditionnée par 15 dans une boîte prête à être déposée sur la table. Une référence avec des perles de vin rouge est déjà prévue, ainsi qu'une alliance fromage de chèvre - vin blanc sec.

  • L'équipe d'Agrosup Dijon propose Croc&Vie un en-cas sain pour une consommation nomade. Outre sa praticité, le concept mise sur des alliances de saveurs originales. Une première version marie un stick à base de lentilles et de moutarde aromatisé au curry à une sauce noix de coco et carottes. Les étudiants ont eu la bonne idée d'évaluer leur innovation sur le Nutri-Score. Le résultat : c'est la note A (vert).

  • Cette équipe de l'Esix à Caen répond à l'envie d'évasion. Le dessert frais Duo'Kma invite à sortir des sentiers battus en misant sur le kamaboko, une sorte de surimi d'origine japonaise. La coque à base de protéines marines est associée à une bille de purée de fruit liquide. Des colorants et des arômes de fruits naturels participent à élargir la palette de couleurs et de saveurs. Duo'Kma se présente sur un plateau dans un emballage plastique recyclable placé sous atmosphère modifiée.

  • Cette gamme de préparations culinaires liquides joue la carte du deux en un : marinade associée à des morceaux de légumes frais. Créée par des étudiants de l'ENSAIA et de la FMA, cette aide culinaire convient aux viandes et poissons. Elle contient 25 % de sel en moins que les versions classiques. Les trois références : curry, vin et ceviche.

  • Les étudiants de Montpellier Supagro ont inventé Epik', des moulins à poivre délivrant des perceptions sensorielles surprenantes en bouche, en l'occurrence une sensation de fraîcheur ou bien une sensation de chaleur. Pour plats salés ou sucrés.

  • Les étudiants de l'ESIROI à La Réunion ont créé Légeriz, à la fois une aide culinaire et une collation, vegan et exotique. Alternative à la crème pâtissière, l'innovation est réalisée à partir d'un mélange de riz et d'avoine. Elle permet de concevoir des pâtisseries, à la fois gourmandes et légères, en misant sur une version nature ou bien des versions exotiques : passion-ananas et mangue-goyave.

  • Avec Legivrais, une glace aux poireaux, les étudiants de UniLasalle Beauvais ont décidé de nous sortir de notre routine. La glace se veut onctueuse et élégante, pour une présentation en verrine ou comme accompagnement. Sans additif, elle est élaborée à partir de poireaux frais entiers issus d'une agriculture raisonnée et locale. Le produit est source de fibres et de vitamine K1.

  • Les Petites Bouchées sont le fruit de l'imagination d'une équipe de l'ENSCBP Bordeaux INP. Ces bouchées apéritives associent un cœur fondant à base de fromage à une couche craquante de chocolat noir. Les deux versions de l'innovation sont sans conservateur et affichent l'origine des matières premières : chèvre du Périgord (de forme ronde) et Persillé d'Auvergne (de forme ovale), le tout avec du chocolat noir d'Haïti.

  • Les étudiants de Montpellier Supagro sont restés de grands enfants. Ce qui s'avère un atout pour inviter nos bambins à découvrir couleurs et saveurs, le tout avec des légumes bio. Pat'&Patty est un jeu éducatif composé de pâtes de légumes à modeler, à cuire et à déguster après un passage au four.

  • Prévu pour le rayon frais, ce brownie baptisé Savouchoc joue la carte nutritionnelle. Les étudiants de l'école de Biologie Industrielle de Cergy ont remplacé beurre et sucre par 50 % de légumes. Au menu : courgettes, patates douces et carottes ont été sélectionnées. D'où une réduction de 30 % de l'apport calorique et une richesse en fibres. Le tout sans conservateur, ni additif.

  • L'équipe d'Agrocampus Ouest allie innovation et lutte contre le gaspillage alimentaire. En effet, Tadaam! est une préparation pour bouchées apéritives dont le premier ingrédient est issu de la revalorisation des baguettes. Conditionné en sachet de 113 g (conservable 5 mois), le mix demande l'ajout d'ingrédients simples : eau, oeufs, huile ou beurre pour préparer la bouchée.

  • Une bière blonde naturellement sans sucre (ni édulcorant, ni arômes ajouté). Telle est l'idée développée par les étudiants de l'ENSAT-INP Toulouse. Les ingrédients et le process ont été ajustés pour diminuer les sucres tout en conservant les arômes. Une bière légère, dotée d'une fine mousse, convenant bien à l'apéritif. Son petit nom : Tor, qui veut dire "oser" en norvégien et rappelle le Dieu du Tonnerre.

  • Ce coulis saveur figue ou framboise a une propriété détonante : il peut monter en mousse d'un coup de fouet. Comment ? Grâce à la présence de jus de cuisson de pois chiches. Selon un principe d'éco-conception, les étudiants de Polytech Montpellier ont prévu de récupérer le co-produit à partir de productions industrielles de produits à base de pois chiches. Conditionné en sachet Doypack, le coulis végétal ne contient pas de matières grasses, ni de conservateurs.

  • Vertu, imaginé par des étudiants d'Oniris Nantes associés à l'école de Design Nantes Atlantique, est très certainement l'innovation la plus singulière de cette 18ème édition d'EcoTrophelia. Il s'agit d'une alternative gourmande et saine destiné à accompagner les fumeurs dans leur sevrage tabagique. Ce biscuit sucré sécable en forme de cigarette allie phytothérapie et aromathérapie. En consommant Vertu, le fumeur aspire des huiles essentielles capturées dans la partie en forme de filtre bruni en génoise. Il casse ensuite le biscuit (symbole de l'arrêt de la cigarette) et déguste la partie longue contenant un fourrage pomme-mélisse.

  • Whoat! est un petit-déjeuner nouvelle génération composé de 6 demi-sphères solides à base de céréales recouvertes d'une couche de fruit colorée et fondante, nappée de chocolat. Les étudiants d'Oniris et de l'Ecole de Design Nantes Atlantique ont imaginé un circuit de distribution passant par une commande via une app et une livraison par un triporteur.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois