Les 5 industriels de l'année 2009

15 décembre 2009 - La rédaction

  • Les 5 industriels de l'année 2009

    • Daniel Sauvaget, président d’écomiam.com : « Le consommateur doit rémunérer la valeur ajoutée et non pas la surface de vente ».

      CATÉGORIE CRÉATION D'ENTREPRISE. Daniel Sauvaget, président d’écomiam.com : « Le consommateur doit rémunérer la valeur ajoutée et non pas la surface de vente ».

      • Le contexte. La crise économique actuelle a des répercussions dramatiques sur le pouvoir d’achat des particuliers et fragilise les débouchés des entreprises.
      • Les actions. Offrir une alternative à la grande distribution, en circuit court pour proposer les meilleurs prix en assurant la transparence sur les marges de chacun. Autre credo : sélectionner des groupements de producteurs offrant des produits de qualité (poulet rustique Rustivol, VPF pour le porc, charolais pour la viande bovine...)
    • Franck Perrin, directeur activité surgelés chez Sicoly : « Nous sommes convaincus par la technologie et nos clients on pu constater la différence »

      CATÉGORIE PROCÉDÉS. Franck Perrin, directeur activité surgelés chez Sicoly : « Nous sommes convaincus par la technologie et nos clients on pu constater la différence ».

      • Le contexte. Le marché de la purée de fruit est très concurrentiel. Il y a un réel besoin en terme de produits plus élaborés et de service.
      • Les actions. Sicoly s’est équipé d’une nouvelle ligne permettant le chauffage ohmique (2 t/h). L’investissement entre dans une stratégie de développement de la qualité et de marketing globale.
    • Eric Collet, gérant de la Ferme Collet : « Je voulais une nouvelle usine exemplaire sur les plans de la qualité et de l’environnement ».

      CATÉGORIE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Eric Collet, gérant de la Ferme Collet : « Je voulais une nouvelle usine exemplaire sur les plans de la qualité et de l’environnement ».

      • Le contexte. Pour lui assurer un développement pérenne, l’entreprise agroalimentaire doit être au service de l’homme et de l’environnement. La conception d’une nouvelle usine est un moment clé pour se poser les bonnes questions.
      • Les actions. La Ferme Collet intègre une démarche HQE pour la conception de sa nouvelle laiterie de Renaison (Loire), située à 10 km de l’ancienne usine de Lentigny. Elle travaille aussi sur ses procédés et amplifie sa politique d’approvisionnement de proximité des laits pour réduire son impact environnemental.
    • Franck et Thierry Meuriot, directeur général et président du conseil de surveillance du groupe Stalaven : « Le savoir-faire des hommes est la clé de la réussite d’une entreprise ».

      CATEGORIE MANAGEMENT. Franck et Thierry Meuriot, directeur général et président du conseil de surveillance du groupe Stalaven : « Le savoir-faire des hommes est la clé de la réussite d’une entreprise ».

      • Le contexte. Le secteur agroalimentaire est confronté à une pénurie de main-d’œuvre et voit ses besoins en compétences évoluer vers des savoir-faire toujours plus ciblés et techniques.
      • Les actions. Stalaven est la première entreprise agroalimentaire bretonne à s’être dotée d’un centre de formation interne, habilité par l’Agefaforia pour les certificats de qualitfication professionnelle.
    • Matthieu Lambeaux, directeur général de Findus France : « Findus apporte des innovations nutritionnelles claires et tangibles aux consommateurs ».

      CATÉGORIE NUTRITION. Matthieu Lambeaux, directeur général de Findus France : « Findus apporte des innovations nutritionnelles claires et tangibles aux consommateurs ».

      • Le contexte. Si la nutrition et les campagnes de santé publique se sont accentuées depuis dix ans en France, l’obésité et les maladies liées à l’alimentation continuent de progresser.
      • Les actions. Findus a signé en juin dernier, la charte d’engagements volontaires du PNNS2. L’entreprise s’engage dans la durée avec des objectifs chiffrés, datés et contrôlables.

Les industriels de l'année 2009.

Pour la deuxième année consécutive, la rédaction de Process alimentaire met sous les projecteurs, cinq entreprises et les personnes qui les représentent. L’objectif est de saluer des démarches innovantes dans les domaines de la création d’entreprise, du procédé, du développement durable, du management et de la nutrition.

  • CATÉGORIE CRÉATION D'ENTREPRISE. Daniel Sauvaget, président d’Ecomiam.com.

Dans un contexte de pression exacerbée de la part des distributeurs, la création de la société Ecomiam.com par Daniel Sauvaget est emblématique du développement des circuits courts. Son concept de vente de viande surgelée vise à rapprocher l’industriel du consommateur. Il a gagné, sur ses premiers mois de fonctionnement, les faveurs du public breton, premier bénéficiaire du dispositif ambulant, et s’étend désormais à tout le Grand Ouest.

  • CATÉGORIE PROCÉDÉS. Franck Perrin, directeur activité surgelés chez Sicoly.

Au niveau des procédés de fabrication, la coopérative Sicoly Secodis, spécialisée dans la récolte et la transformation des fruits, fait figure de pionnière du chauffage ohmique en France, une technologie douce prometteuse qui trouve enfin des débouchés. Et Sicoly ne garde pas secret son investissement ! Une telle transparence fait mieux connaître cette technologie auprès des acteurs de l’agroalimentaire et contribue à sa démocratisation.

  • CATÉGORIE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Eric Collet, gérant de la Ferme Collet.

La notion de développement durable n’est pas galvaudée à la laiterie Collet. C’est même sa seconde nature ! La PME familiale rhodanienne n’a pas hésité à investir pour concevoir un nouveau site bardé de panneaux photovoltaïques suivant une démarche de type HQE.

  • CATÉGORIE MANAGEMENT. Franck et Thierry Meuriot, dg et président du conseil de surveillance de Stalaven

Manager durable est un enjeu social fort, qui répond aux difficultés de recrutement et à la problématique de la formation dans l’agroalimentaire. Depuis cinq ans, Stalaven a pris le problème à bras-le-corps en créant son propre centre de formation. Aujourd’hui, la PME bretonne a formé 200 personnes CQP et s’est ouverte à des candidats extérieurs.

  • CATÉGORIE NUTRITION. Matthieu Lambeaux, directeur général de Findus France.

Enfin, Findus, le seul industriel signataire en 2009 (à l’heure actuelle) de la charte d’engagement volontaire de progrès nutritionnels du PNNS2, a pris des engagements de réduction drastique sur les teneurs en lipides et en acides gras saturés de ses produits et a substitué l’huile de palme par de l’huile de colza.
Au final, ces cinq entreprises montrent le visage d’une industrie agroalimentaire optimiste et innovante, résolument tournée vers l’avenir, prête à relever les défis qui assureront sa pérennité et son ancrage dans la société et l’économie hexagonale.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois