Selon Mintel, l'innovation alimentaire pourrait, à travers la tendance « nourrir l'esprit », mettre l’accent sur le bien-être mental et émotionnel, essentiel en cette période de crise. Crédit photo Mintel

Vie des IAA

Mintel dévoile les trois tendances alimentaires de 2021

9 avril 2021 - Amelie Dereuder

Le cabinet de conseil Mintel a publié son cahier de tendances pour 2021. Les trois grandes orientations de l’année sont « la qualité redéfinie », « nourrir l’esprit » et « unis pour l’alimentation ». Détails.

Comme tous les ans, Mintel publie son analyse des tendances de l’année à venir. En 2021, le cabinet de conseil a sélectionné trois orientations pour l'innovation alimentaire, sous l'effet de la crise du Covid-19 : « la qualité redéfinie », « nourrir l’esprit » et « unis pour l’alimentation ».

«La qualité redéfinie » : quid de la valeur perçue ? Il s’agit de faire valoir le bon rapport qualité/prix, le gain de temps, ou les bénéfices associés. Selon Alex Beckett, directeur associé de Mintel Food & Drink, « les consommateurs touchés par la crise cherchent un retour à l'essentiel. Avec la réouverture des marchés suite aux restrictions de la pandémie, le rythme de vie va s'accélérer, nécessitant des options plus pratiques ». Il estime que les consommateurs vont s’attendre à des aliments, des boissons et de la restauration pratiques, hygiéniques et originaux, et qui, surtout, leur feront gagner du temps. De plus, selon une étude de Mintel en juillet 2020, 51 % des Français déclarent qu’une alimentation saine est trop chère pour être achetée régulièrement. « Au cours des prochaines années, les marques devront donc répondre à de nouvelles définitions de la qualité et veiller à ce que le commerce en ligne soit accessible aux acheteurs de tous les niveaux socio-économiques. Le souci d'obtenir le meilleur rapport qualité-prix motivera les marques à être plus transparentes sur le prix des produits en fournissant des détails sur les ingrédients, les procédés de fabrication et les personnes qui se reflètent dans le prix d'un produit », poursuit-il. C’est aussi l’occasion de lancer des produits avec des allégations éthiques ou environnementales, ou des produits « à valeur ajoutée ».

Le bien-être mental, essentiel pendant la crise

« Nourrir l'esprit » : cette tendance met l’accent sur le bien-être mental et émotionnel, essentiel en cette période de crise. « De nouvelles formulations et des produits attractifs sur le plan émotionnel permettront aux marques d'aliments et de boissons de se différencier dans l’univers compétitif des produits visant la santé mentale et émotionnelle », analyse Alex Beckett. « Nous prévoyons que des formulations innovantes aideront les consommateurs à apprendre comment l'alimentation peut avoir un impact sur leur santé mentale et émotionnelle, ce qui suscitera un nouvel intérêt pour les approches d’une alimentation saine basées sur la psychologie », ajoute-t-il. Les ingrédients associés à la réduction du stress devraient connaître un bel engouement dans les années à venir, de même que ceux qui favorisent le sommeil ou la détente. Mintel pointe également l’essor de solutions qui boostent la concentration. De façon plus large, les produits qui s’inscrivent dans un « rituel » (détente, fin de journée…) et permettent une certaine sorte d’évasion ont vocation à se développer.

La marque, marqueur de groupe social

« Unis autour de l’alimentation » : cette troisième tendance se focalise sur les désirs d’identité à un groupe. « Reconnaissant l'importance de la connexion et du soutien lors de la crise Covid-19, les consommateurs vont s’organiser en communautés de même sensibilité pour socialiser et sympathiser. Les marques alimentaires peuvent tirer profit de leur rôle comme catalyseurs d'intérêts et de passions auxquels les consommateurs peuvent associer leur identité et fédérer les personnes », note le directeur associé de Mintel. Selon lui, les entreprises de restauration et de services alimentaires encourageront les consommateurs à utiliser leurs marques préférées comme une forme d'expression personnelle sur les réseaux sociaux et un moyen de se reconnecter avec leur identité d'avant la pandémie. Il est donc indispensable de bien connaître ses consommateurs et leurs communautés pour interagir avec eux, en valorisant des usages, des défis ou des actions.

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois