Ramen Tes Drèches et Brin de Foli, lauréats du Concours de la création agroalimentaire bio

21 septembre 2020 - Pierre Christen

Organisé par l’Agence Gers Développement, sous le parrainage du groupe Ecocert, le concours national de la création agroalimentaire bio a livré son verdict vendredi 11 septembre. Le jury composé de professionnels de l’agroalimentaire bio a désigné les sociétés Ramen Tes Drèches (1er prix) et Brin de Foli (2ème prix). Deux pépites du secteur bio qui incarnent bien la montée en puissance des projets à dimension écoresponsable, avec le triptyque : écoproduit, ressources de proximité et emballage éco-conçu.

 

1er prix : Ramen Tes Drèches

 

Les nouilles de Ramen Tes Drêches sont conçues dans un atelier de Romainville (93) à partir des résidus de céréales issus du brassage de la bière.

Les nouilles de Ramen Tes Drêches sont conçues dans un atelier de Romainville (93) à partir des résidus de céréales issus du brassage de la bière.

La fondatrice, Sabrina Michée, a pris conscience du potentiel nutritionnel des drêches, ces résidus de céréales issus du brassage de la bière. Riche de l’expérience accumulée lors de nombreux voyages, l’ex-chargée de communication de grands groupes voulait trouver un débouché en alimentation humaine pour ces coproduits, le plus souvent dirigés vers l’alimentation animale. Après plusieurs mois d’essai, elle met au point une recette de ramen, des nouilles riches en protéines végétales. Celles-ci comprennent environ 16 g de protéines complètes pour 100 g. Ce produit nomade, sain, est cuit en seulement 4’30 dans l’eau bouillante. A partir de son atelier de fabrication implanté à Romainville (93), la jeune entreprise vise un référencement en magasins bio, au plan national d’ici fin 2021.

 

2ème prix : Brin de Foli

 

Les ferments Brin de Foli permettent d'élaborer des desserts végétaux maison.

Les ferments Brin de Foli permettent d'élaborer des desserts végétaux maison.

Cette société prometteuse est le fruit d’une rencontre entre David Tropel, docteur en microbiologie, et Sarah, une intolérante au lactose qui lui a fait part de ses difficultés pour élaborer des analogues de yaourts 100 % végétaux. Le chercheur a relevé le défi. Le résultat : une gamme de ferments qui permettent à partir d’une simple yaourtière d’élaborer un panel de desserts maisons. De quoi bénéficier des effets bénéfiques sur la santé des ferments naturels. D’ici fin 2021, Brin de Foli compte aussi lancer des ferments pour boissons végétales et aller plus loin dans le fait maison, sans lactose et sans gluten.

Ateliers de l'Emballage

LES ATELIERS DE L'EMBALLAGE

Une journée sur le thème :  la fin programmée des plastiques à usage unique - Enjeux, perspectives, solutions

2 modes de participation au choix : 

Journée en présentiel le 1er décembre à Rennes
Version distancielle : le replay vidéo de la journée + toutes les présentations au format PDF