Terrena investit 36 millions d'euros dans un nouvel abattoir à Ancenis

29 avril 2019 - Pierre Christen

Le 23 avril, Terrena a présenté des résultats 2018 marqués par la sortie du dossier Doux. « Une année de transition », a souligné Olivier Chaillou, président du groupe coopératif basé à Ancenis (44). Hors Doux, le chiffre d'affaires progresse de 0,1 milliard d'euros pour atteindre 4,9 milliards d'euros. L'Ebitda est de 99 millions d'euros. Hors Doux, il reste stable (100 millions d'euros en 2017). « 2018 a montré la capacité de résilience de Terrena. Nous avons maîtrisé nos fondamentaux tout en confortant notre plan de transformation », indique Olivier Chaillou.

Le plan de modernisation et de restructuration d'Elivia, pôle produits carnés, va s'achever cette année (fermeture des sites du Mans et d'Eloyes). Le PSE (Plan de sauvegarde de l'emploi) a été signé par toutes les organisations syndicales d'Elivia. Il va être mis en œuvre très prochainement.

Du côté du pôle volailles (Galliance), Terrena vient d'inaugurer le nouvel atelier de découpe de Royal Bernard à Grane (26). Le groupe coopératif annonce un investissement de 36 millions d'euros à Ancenis dans un nouvel abattoir dédié au bio et à La Nouvelle Agriculture.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois