Yoplait veut fermer Ressons

Le groupe Yoplait a annoncé jeudi son intention d'engager une démarche d'information et de consultation de son comité d'entreprise sur la fermeture du site de Ressons (Oise) et sur le transfert de la production vers les autres sites français du groupe.

La fermeture de ce site, dont on ne connaît pas la date, entraînerait la suppression de 225 postes. Une quarantaine de reclassements internes sont prévus. Pour les autres salariés, une "antenne emploi" va être mise en place, ainsi qu'un projet de revitalisation du site.

Le plan de redressement engagé dès 2002 a permis d'enrayer le déclin de l'entreprise et de stabiliser ses ventes et sa part de marché. Il a permis aussi de dégager des moyens qui ont été réinvestis à la fois au niveau commercial et dans la nécessaire mise à niveau technologique d'un outil de production devenu obsolète", explique le communiqué.
"Cette mise à niveau du parc des machines est intervenue à un moment où le marché s'est retourné de façon durable en France et au Royaume-Uni, ce qui a généré des capacités inutilisées qui pèsent lourd sur la compétitivité de l'entreprise", conclut-il.

Elle affirme que "les conditions de marché ne permettent plus d'envisager sérieusement une augmentation des volumes qui aurait permis d'utiliser la capacité disponible".

En conséquence, poursuit le communiqué, "la fermeture du site de Ressons, dont la capacité de production correspond sensiblement à l'excédent de capacité du groupe, constituerait la solution la plus appropriée pour retrouver le niveau de compétitivité indispensable pour assurer l'avenir de Yoplait dans un marché devenu très difficile".

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois