Process Alimentaire / Emballage / Trois start-up qui révolutionnent les entrepôts

Supply Chain

Trois start-up qui révolutionnent les entrepôts

Karine Ermenier |  13 Novembre 2017 | 

Les trois start-up Livejourney, E-dentic et Cosling ont remporté l’appel à projets innovants lancé par ID Logistics portant sur le « smart entrepôt ».

ID Logistics, groupe international de logistique contractuelle, a lancé la deuxième édition de son « Appel à projets innovants » en juin dernier. Sur les 56 dossiers reçus, six ont d’abord fait l’objet d’une sélection qui a donné lieu à l’établissement d’un POC (Proof of Concept) sur un site existant d’ID Logistics entre juillet et septembre. Cette mise en situation, épaulée par le management du logisticien et assortie d’une contribution financière, a permis d’établir un premier bilan de projet présenté devant un jury le 17 octobre dernier. Trois entreprises en sont sorties lauréates : Livejourney, E-dentic et Cosling. Les trois engageront dans les prochaines semaines un pilote opérationnel dans un entrepôt d’ID Logistics. Elles bénéficieront en complément d’une enveloppe budgétaire et d’un suivi par les équipes du groupe.

Détails du palmarès :

« Grand Prix » pour Livejourney qui réalise 15 000 prédictions par seconde

Livejourney est un logiciel permettant de piloter les opérations et de prédire l’évolution des activités sur l’ensemble des process logistiques. Cette solution utilise pour la première fois un algorithme breveté d’une puissance de 15 000 prédictions à la seconde. L’interface, très intuitive et empruntée à la technologie du “Gaming”, offre à l’utilisateur la capacité de décider et d’agir en direct selon des indicateurs de flux, de service, de process et de coûts. Livejourney est un outil qui est particulièrement adapté aux activités e-commerce requérant une agilité instantanée.

Deuxième prix pour E-dentic, qui valide les tâches par balises ibeacon

La solution E-dentic consiste à placer des ibeacon (des balises Bluetooth Apple) sur différents emplacements d’un site logistique : zone de ventilation, emplacements picking, chariots, quais de chargement, etc.. Les opérateurs sont équipés d’un PDA (Personal Digital Assistant tel qu’un ordinateur de poche) captant les signaux émis par les ibeacon et le logiciel embarqué analyse l’intensité des signaux pour déterminer la distance entre l’opérateur et chaque balise. Cette information permet de valider automatiquement les tâches réalisées par l’opérateur et donc de s’affranchir de lectures de code-barres ou de validations par commande vocale.

Troisième prix pour Cosling qui calcule des plans de palettisation hétérogène stables

La start-up Cosling développe des solutions basées sur des algorithmes d’optimisation sous contraintes. Son savoir-faire a notamment été appliqué sur des projets complexes tels que l'optimisation des tournées de véhicules ou encore la planification de communications satellites. La solution innovante proposée a pour objectif de digitaliser et d’optimiser la préparation de commandes. Elle calcule des plans de palettisation hétérogène stables et denses, tout en garantissant le respect des consignes de montage et en indiquant au préparateur où placer chaque colis via une visualisation 3D.

Six clients dans le jury : Carrefour, Castorama, C-Discount, Danone, Kiabi et Vente-Privée

Pour cette seconde édition de "l’appel à projets innovants", le jury était composé de six clients majeurs d’ID Logistics : Giulia Colombano, directrice innovation et projets performance de Carrefour ; Pierre Coustenoble, directeur logistique et supply chain multi-canal de Castorama ; Aymeric de Ferrières, directeur de mission supply chain chez Cdiscount ; Vincent Caplain, Europe procurement category director logistic services de Danone, Béatrice Régnier, directrice logistique groupe de Kiabi et Arnaud Poisson, directeur études et projets Supply Chain de Vente-Privée. Auxquels s’est joint Denis de Boissieu, professeur associé à l’Ecole Centrale de Lyon, qui témoigne : « ID Logistics est partenaire de l’Ecole Centrale de Lyon depuis plusieurs années et nous apprécions la relation de confiance qui s'est instaurée. La grande diversité des dossiers et l’investissement fort des clients ont fait de cette édition 2017 une véritable réussite. C'est en identifiant les problématiques réelles du secteur qu’émergeront les bonnes pratiques de demain. »

Ludovic Lamaud, directeur général adjoint au développement et à l’innovation d’ID Logistics a ajouté : «La deuxième édition de cet « appel à projets innovants » a déjà permis à 60 start-up de concrétiser leurs idées en s’appuyant sur l’expertise de nos équipes et leur relation étroite avec notre écosystème de clients et partenaires. Nous comptons accélérer dans ce domaine. »