Process Alimentaire / Flash IAA / 250 000 ha de soja français d'ici 2025

250 000 ha de soja français d'ici 2025

Amélie Dereuder |  6 Mars 2017 | 

Terres Univia, l’Interprofession des huiles et protéines végétales, a annoncé que la filière allait structurer et accentuer la culture du soja en France afin de répondre à la demande intérieure. L'objectif est de passer des 140 000 ha de soja certifié français en 2017 à 250 000 ha en 2025, sachant que la surface a déjà été multipliée par trois en trois ans. Actuellement, la production est estimée à 350 000 tonnes de graines, dont un tiers est dédié à l'alimentation humaine. Ce débouché est voué à augmenter avec la hausse de la demande en protéines végétales, en particulier locales.

En plus d'être durable, le soja hexagonal est certifié non OGM. Un atout par rapport à celui produit aux États-Unis ou en Amérique latine car aujourd'hui, les 3/4 du soja produit au niveau mondial est génétiquement modifié. La hausse de la production française permettrait aussi de fournir une partie des tourteaux pour l'alimentation animale, dont l'Hexagone importe 500 000 tonnes par an.

Cette démarche est aussi une opportunité de montée en gamme pour reconquérir une partie du marché intérieur. La consommation humaine peut quant à elle être aussi boostée en travaillant le goût et la variété des produits proposés aux consommateurs.

Pour accompagner cet essor, l'interprofession a développé une charte qualité « Filière Soja de France », qui sera testée sur le terrain dès cette année. Elle devrait être opérationnelle pour la campagne 2018 et répond à quatre engagements : une origine France certifiée, une culture et des produits non OGM, une traçabilité garantie et des critères de production respectant le développement durable.