Process Alimentaire / Ingrédients / Le maqui, l’asperge et le baobab, ingrédients santé en devenir

Ingrédients

Le maqui, l’asperge et le baobab, ingrédients santé en devenir

Amélie Dereuder |  23 Avril 2019 | 

La baie de maqui est originaire de la cordillère des Andes. Elle est recherchée pour sa richesse en antioxydants et sa teinte violette. Crédit photo Adobe lblinova

Alors que le retour du soleil booste l'intérêt pour les régimes detox, Mintel a identifié trois ingrédients santé qui auront la cote en 2019 : la baie de maqui, l’extrait d’asperge et le fruit du baobab.

La baie de maqui, riche en antioxydants

Appelée Aristotelia chilensis, la baie de maquis est un fruit qui pousse dans la cordillère des Andes. « Riche en flavonoïdes, elle est utilisée depuis l’Antiquité par des groupes indigènes au Chili et réputée être un agent anti-âge. En général, ce type d’antioxydant est positionné autour de la santé des os, des fonctions cognitives et la défense immunitaire, ce qui attire une cible plus âgée», explique Ophélie Buchet, analyste chez Mintel. Cette baie contient également certaines anthocyanes qui procurent une couleur mauve foncée. A l’heure des réseaux sociaux et d’Instagram, cette couleur pourpre est aussi un avantage pour séduire les jeunes adeptes de produits aux teintes prononcées.

L'extrait d'asperge pour la réduction du stress

L’extrait d’asperge, plus exactement du bas de la souche du légume, est associé à des vertus sur la réduction du stress, la santé cérébrale ainsi que sur l'amélioration du sommeil (d’après des études japonaises). Dans un contexte où 31% des Français de 16 à 24 ans consomment des aliments fonctionnels dans un but de relaxation et de réduction du stress, on peut comprendre que Mintel y voit un ingrédient à fort potentiel. « Une charge de travail importante, un quotidien de plus en plus chargé ainsi qu’une disponibilité permanente à cause des smartphones expliquent pourquoi les consommateurs sont à la recherche de nouvelles façons d'améliorer leur bien-être mental. L’extrait d’asperge a ainsi le potentiel de faire partie d’une routine anti-stress », pointe Ophélie Buchet.

Le fruit du baobab pour faire le plein de vitamine C

Enfin, le fruit du baobab, que l'on trouve principalement au Botswana, en Namibie, au Mozambique et au Zimbabwe, est perçu comme un super-aliment, identifié pour sa richesse en antioxydants et en nutriments. « Grâce à l'intérêt croissant pour la cuisine, la culture et les ingrédients africains, le fruit du baobab va devenir un élément de plus en plus courant dans les aliments et boissons fonctionnelles, qui se positionnent autour de l'énergie et de la nutrition naturelle. En raison de sa teneur élevée en minéraux et vitamines, le fruit participe au fonctionnement du système immunitaire. Il est également apprécié pour son effet anti-âge », note l’analyste de Mintel. De plus, 10 grammes de cet ingrédient permettent de couvrir un tiers du besoin quotidien en vitamine C.