Process Alimentaire / Ingrédients / Sourcing durable pour Symrise et Firmenich

Ingrédients

Sourcing durable pour Symrise et Firmenich

Amélie Dereuder |  27 Mai 2014 | 

L'association UEBT a été lancée en 2007 à la suite de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED, aussi appelée UNCTAD en anglais). Symrise et Firmenich s'y sont associées en mai 2014. Crédit photo Symrise

Le saviez-vous ? Le 22 mai s'est tenue la journée internationale de la biodiversité. A cette occasion, le numéro deux des arômes Firmenich et le numéro quatre Symrise ont annoncé leur implication dans le sourcing durable en s'associant à l'Union for Ethical BioTrade (UEBT).

Basée à Genève, cette association à but non lucratif promeut « l’approvisionnement respectueux » en ingrédients issus de la biodiversité.Ce qui signifie « exploiter la biodiversité tout en favorisant sa préservation, respecter le savoir traditionnel et garantir le partage équitable des avantages tout au long de la chaîne d’approvisionnement » explique l'UEBT. L’entreprise qui adhère s’engage à respecter la norme de BioCommerce Ethique dans ses opérations et ses chaînes d’approvisionnement. Selon le baromètre 2014 de l'association, 87% des consommateurs attendent que les entreprises aient des pratiques d'approvisionnement qui respectent la biodiversité.

Écologique, éthique et économique

Firmenich Grasse gère le sourcing de 170 matières premières à travers 50 pays et est donc au centre de ces préoccupations. L'entreprise a obtenu le 15 mai le statut de membre de l'association. « Nous cherchions une approche de validation extérieure afin de renforcer la cohérence de nos projets et notre adhésion à l'UEBT va systématiser nos efforts dans l'approvisionnement durable», expose Patrick Firmenich, le p-dg du groupe suisse. Cette implication peut avoir aussi des conséquences en dehors de l'aspect écologique. Le géant des parfums et arômes se fournissant beaucoup auprès de petits producteurs, ces derniers devraient bénéficier de meilleures conditions de travail.

Symrise a également fait l'annonce de son partenariat le 22 mai. « La biodiversité aide à garantir le succès à long terme de l'entreprise, puisque nous dépendons des matières premières naturelles. Un écosystème intact et une nature variée en sont les sources irremplaçables», rappelle Felix Schuppert, responsable du sourcing durable. Le groupe allemand ne cache pas que derrière cet engagement, il cherche aussi des opportunités entrepreneuriales. En 2012, Symrise avait demandé à l'ONG Global Nature Fund et à l'entreprise de consulting Dokeo de réaliser un audit sur les risques inhérents à la perte de biodiversité et sur les opportunités découlant de sa préservation.

Norme de BioCommerce Ethique de l'UEBT :

  • Préservation de la biodiversité

  • Utilisation durable

  • Répartition équitable des avantages

  • Durabilité socio - économique

  • Conformité aux lois

  • Respect des droits des acteurs

  • Transparence dans la gestion foncière