Process Alimentaire / Ingrédients / Stevia : la Commission donne son accord

Ingrédients

Stevia : la Commission donne son accord

Pierre Christen |  12 Juillet 2011 | 

© Heike Rau - Fotolia.com

Les glycosides de stéviol extraits de Stevia se rapprochent de l’étape ultime qui verra leur autorisation au niveau européen. La Commission européenne via le comité “Standing the Food Chain and Animal Health” a voté à l’unanimité le 04 juillet dernier en faveur du texte les autorisant comme additif alimentaire, selon le principe d’un amendement à l’Annexe II du règlement n°1333/2008.

Le projet de règlement sera transmis au Parlement dès que les traductions seront achevées. Pour le moment, la date du scrutin au Parlement européen n’est pas encore être déterminée. Selon nos informations, le texte pourrait être voté et, en cas d'issue positive, publié en novembre 2011. « Ce vote fournira aux consommateurs européens un édulcorant acalorique d’origine naturelle, et pas seulement en France où il est approuvé depuis presque deux ans », s’est réjouit Carl Horn, p-dg de The Real Stevia Company (Granular) et président de l’International Stevia Council.

Le projet de règlement intègre les spécifications, que nous pouvons vous dévoiler en exclusivité. Comme prévu, il prévoit l’autorisation d’extraits de Stevia rebaudiana Bertoni comprenant au moins 95 % de glycosides de stéviol (stévioside, rébaudiosides A, B, C, D, E et F, stéviolbioside, rubusoside et dulcoside, en extrait sec). Sous forme de poudre blanche ou jaune claire, il apportera un pouvoir sucrant de 200 à 300 fois supérieur au saccharose. Le code E 960 lui est attribué.

Pour fixer le niveau d’utilisation, la Commission a tenu compte des deux avis de l’Efsa ( ici et ici ), qui indiquent de possibles dépassements de la DJA. Compte-tenu de la contribution significative des soft drinks à l’apport de glycosides de stéviol, le niveau d’utilisation autorisé dans les boissons aromatisées a été réduit à 80 mg/l. Ce qui ne devrait permettre qu’une réduction énergétique limitée.

En janvier, l’International Stevia Council explique que l’EFSA a utilisé, dans ses calculs d’exposition, des modèles supposant que tous les produits alimentaires, et non les seuls produits à valeur énergétique réduite allaient être édulcorés uniquement aux extraits de Stevia, et ce aux doses maximales autorisées, et dans des catégories de produits qui n’étaient pas demandés par les pétitionnaires.

Voici les catégories d’aliments ainsi que les doses maximums qui seront proposées au vote des euro-députés :

Catégorie d'aliments Niveau maximum (mg/l ou mg/kg en équivalent stéviol) Restrictions/Exceptions
Produits laitiers fermentés aromatisés 100 si réduits en calories ou sans sucres ajoutés
Glaces 200 si réduits en calories ou sans sucres ajoutés
Fruits et légumes dans vinaigre, huile ou saumure 100 si conservation aigre-douce
Fruits et légumes transformés (sauf compotes) 200 si réduits en calories
Extra-confiture ou gelée (directive 2001/113/CEE) 200 si réduits en calories
Confiture, gelées, marmelades et purée de chestnut sucrée (directive 2001/113/CEE) 200 si réduits en calories
Autres tartinables à base de fruits et légumes 200 seulement tartinables à base de fruits secs pour sandwichs, si réduits en calories ou sans sucres ajoutés
Produits au cacao ou chocolat (directive 2000/36/CE) 270 si réduits en calories ou sans sucres ajoutés
Autres confiseries 270 à base de cacao ou de fruits secs, si réduits en calories ou sans sucres ajoutés
  330 si tartinables pour sandwichs à base de cacao, lait, fruit sec ou graisse, réduits en calories ou sans sucres ajoutés
  350 si confiseries sans sucres ajoutés
  2000 si micro-sucreries rafraichissantes d'haleine, sans sucres ajoutés
  670 si pastilles pour la gorge fortement aromatisées et rafraichissantes, sans sucres ajoutées
Chewing-gum 3300 si sans sucres ajoutés
Décorations, enrobages, fourrages, sauf à base de fruits 330 si confiseries sans sucres ajoutés
  270 si à base de cacao ou de fruit sec, si réduits en calories ou sans sucres ajoutés
Céréales petit-déjeuner 330 si teneur en fibres de plus de 15 % et contenant au moins 20 % de son, si réduits en calories ou sans sucres ajoutés
Produits de boulangerie fine 330 seulement essoblaten - gaufrettes
Produits de la mer transformés (incluant mollusques et crustacés) 200 si conservés à l'aide de sauce aigre-douce et semi-conservés
Edulcorants de table (liquide) QS  
Edulcorants de table (poudre) QS  
Edulcorants de table (tablettes) QS  
Soupes et bouillons 40 si réduits en calories
Sauces 120 sauf sauce soja
  175 si sauce soja
Aliments diététiques pour fins médicales (directive 1999/21/CE) 330  
Aliments diététiques pour régime de maîtrise du poids 270  
Nectars de fruits 100 si réduits en calories ou sans sucres ajoutés
Boissons aromatisées 80 si réduits en calories ou sans sucres ajoutés
Bières et boissons maltées 70 si bière sans alcool ou moins de 1,2 %
Autres boissons alcoolisées (moins de 15% d'alcool) 150  
Snacks à base de pomme de terre, de céréale, de farine ou d'amidon 20  
Noix transformées 20  
Desserts (sauf produits laitiers, glaces et fruits et légumes) 100 si réduits en calories ou sans sucres ajoutés
Compléments alimentaires (solides) 670  
Compléments alimentaires (liquides) 200  
Compléments alimentaires (sirop ou pâte à mâcher) 1800