Process Alimentaire / Procédés / Insectes : Bühler construit la première unité industrielle en Europe

Procédés

Insectes : Bühler construit la première unité industrielle en Europe

S. Perraut |  3 Juillet 2017 | 

Bühler a installé en 2009 en Chine un atelier pilote de transformation de vers de farine et de larves de mouche.

En janvier 2017, l’équipementier suisse Bühler et le fournisseur d’ingrédients Protix ont fondé la joint-venture Bühler Insect Technology pour développer la transformation industrielle des insectes. La co-entreprise est opérationnelle depuis son siège de Liyang en Chine. Les solutions qu'elle a vocation à concevoir couvriront l'ensemble des étapes de fabrication : de l'élevage des larves d'insectes à l'échelle industrielle jusqu'à l'extraction des graisses et protéines. Son premier projet d’envergure verra le jour d’ici le premier trimestre 2018.

Première transformation industrielle de mouche soldat noire

Il s’agit de la première unité industrielle en Europe dédiée à la transformation de mouche soldat noire pour l’alimentation animale (porc, volaille, poisson, animaux domestiques). Une usine modulaire à vocation d’exemple qui produira des lipides (sources d’oméga 3) et des farines protéiques. Dimension environnementale supplémentaire, les larves de la mouche soldat noire sont nourries avec des coproduits organiques issus de sociétés locales intervenant dans la distillerie, la production alimentaire ou la culture végétale.

Broyage, étape clé de l'extraction des protéines d'insectes

Fondée en 2009, la société néerlandaise Protix a développé des équipements spécifiques pour la production d’ingrédients à base d’insectes. Bühler a de son côté installé la même année en Chine un atelier pilote de transformation de vers de farine et de larves de mouches. Au sein de la joint-venture, l’équipementier apportera son expertise dans les procédés de dimension industrielle et en particulier dans le broyage, une étape clé dans le processus d’extraction des protéines. Le spécialiste du traitement des grains entend adapter ses équipements existants dans le domaine du nettoyage, du tri, du broyage, du tamisage, du mélange, du pétrissage, de l’extrusion, du séchage, de l’enrobage et de la mise en forme.

Sur le salon Interpack 2017, Bühler a notamment présenté une solution intégrée pour la fabrication par cuisson-extrusion de protéines végétales, à partir de pois et de légumineuses. Ce procédé de texturation entraîne la formation d’une structure fibreuse analogue à celle d’un muscle.