Process Alimentaire / À la une / Les 10 nouveautés marquantes qu’il fallait voir à Natexpo

Les 10 nouveautés marquantes qu’il fallait voir à Natexpo

Pierre Christen |  24 Septembre 2018 | 

Natexpo vient de fermer ses portes. Le salon des professionnels de la bio s’est tenu dimanche 23 et lundi 24 septembre à Eurexpo Lyon. Couvrant divers secteurs, l’événement a réuni plus de 400 exposants dédiés à l’alimentation bio.

En juin, les organisateurs avaient dévoilé les lauréats des Trophées du salon. Mayonnalg d’Algue Service, le sel acidulé Ciao d’Aromandise, les cookies sans gluten et vegan de Loubio et la boisson Brazilnut drink de The Bridge ont tenu le haut de l’affiche. Découvrez le palmarès complet en cliquant ici .

En complément de ces produits, d’autres nouveautés méritent de retenir l’attention, avec chez les exposants une volonté partagée de promouvoir une activité bio, mais aussi responsable et éthique. Voici une sélection de dix nouveautés que l’on pouvait découvrir dans les allées du salon :

- Snacks apéritifs à base de pois chiche

Des pois chiche du Sud Ouest grillés dans les ateliers lyonnais de la start-up Chiche... Cette alternative saine pour apéro à croquer s'est déjà dotée d'une large gamme : moutarde-romarin, sésame-sel, piment, oignon, herbes de Provence, etc. La jeune société faisait déjà partie des 10 lauréats du concours Innovafood by Terralia 2017 ( Lire ici ).

- En-cas à base de spiruline et de chanvre

Des barres de céréales bio, nutritionnelles, énergétiques et normandes à base de spiruline et de graines de chanvre françaises. Voilà la proposition de Nomen'k, jeune start-up normande, qui a décliné sa gamme en trois références : chocolat noir, fraises et pommes.

- Ravioli vegan à la bolognaise

Les Ateliers Bio de Provence, basés à Carpentras (84) et spécialisés dans les pâtes fraîches bio, sont en cours d’investissement dans un nouvel atelier de production afin de faire face à la montée en puissance des ventes. L’entreprise du Vaucluse a mis en avant une recette de ravioli à base de haché végétal au tofu et à la tomate, agrémentée d’herbes de Provence et d’oignons frits. De quoi satisfaire les flexitariens.

- Une boisson végétale à la noix tigrée

La marque Babbagigi a été créée spécialement pour promouvoir les vertus de la noix tigrée, en fait le tubercule du Souchet (Cyperus esculentus), une plante herbacée ancestrale. Cette « amande de terre » est consommée dans le pourtour méditerranéen sous la forme d’une boisson « gourmande ». Elle est bien entendu bio, vegan, sans allergènes, sans sucres ajoutés et peut se prévaloir d’un profil nutritionnel riche en acides gras insaturés.

- Mini-muffins fourrés framboise

ABCD Nutrition a le vent en poupe sur le segment du sans gluten mais aussi du bio. L’entreprise française, basée à Noyon (60), mise sur la gourmandise et sur la miniaturisation. Ces muffins sont constitués de farine de blé, de beurre et d’oeufs français et sont bien sûr sans huile de palme.

- Pâtes de konjac et d’avoine

Le konjac n’a pas les vertus organoleptiques pour conquérir le grand public. En revanche, l’avoine a, quant à lui, tout pour plaire. D’où l’idée ingénieuse d’ABD Distribution – Envi-Bio de lancer ces pâtes de konjac et d’avoine. Sans glucide, et riche en fibres, le produit est prêt en deux minutes, top chrono !

- Vinaigre à la pulpe de mangue

Bio rime avec plaisir. C’est le parti pris de A L’Olivier avec ce vinaigre bénéficiant de l’onctuosité et de la saveur sucrée de la mangue. De quoi assaisonner les salades exotiques. Le fer de lance de l’entreprise provençale reste l’huile d’olive au basilic frais (obtenues à partir de plantes fraîches de saison). Un must.

-Bol nomade façon dhâl

Dans le giron de Léa Nature, BPC Kambio bénéficie d’une politique d’innovation et d’investissements qui trouve ici concrétisation sous la marque Carte Nature. Cette recette est inspirée du dhâl indien. Elle est riche en protéines, en fibres, et certifiée vegan. Pour s’adapter aux nouveaux modes de consommation, cette recette est conditionnée en bol 280 g accompagné d’une fourchette en bois. La recette se compose de riz thaï, lentilles vertes, lait et copeaux de coco, carottes et curry.

- Des légumineuses à boire

Hari&Co n’a pas fini de surprendre. Après avoir marqué les esprits ces derniers mois avec ses analogues de steaks à base de légumineuses, la jeune société envisage de lancer des légumineuses à boire bio. De quoi répondre à l’attente des urbains pressés, qui veulent manger sain. Un projet qui faisait partie de notre sélection d'innovations végétales finalistes du concours Innovafood (Lire ici ).

- Jambon sans sel nitrité

Aim&Bio, la nouvelle marque de Bioporc (Cavac), lance une large gamme de charcuteries cuites garanties sans sel nitrité, à partir de porcs issus de sa filière Porc Bio Atlantique.

L’entreprise Vitafrais a lancé également sur le salon un jambon sans sel nitrité, revendiquant aucun ajout par voie chimique ni via des légumes ayant des teneurs en nitrates pouvant former des composés N-nitrosés dans le produit fini.

- Les Gourmets

Vitafrais justement, société basée à Champigny (51), propose une gamme de trois recettes visant l'alliance équilibre et gourmandise à l'intention des vegans et flexitariens. La clef : des recettes élaborées à partir de chanvre ou de lupin, des graines sélectionnées pour leur richesse en protéines. Une alternative aux plats à base de soja.