Process Alimentaire / Emballage / Réalité virtuelle : cinq usages concrets dans l'industrie

Conditionnement

Réalité virtuelle : cinq usages concrets dans l'industrie

Karine Ermenier |  16 Janvier 2017 | 

Ligne de conditionnement d'une bouteille de lait en réalité virtuelle réalisée par MiddleVR pour le compte du Geppia à l'occasion d'All4Pack Paris.

Utilisée depuis une vingtaine d'années par les industriels de nombreux secteurs, géants de l'aéronautique et des transports en tête, pour optimiser leurs processus et diminuer leurs coûts de production, la réalité virtuelle commence à faire son entrée dans l'industrie agroalimentaire. Elle consiste à simuler la présence physique d'un utilisateur dans un environnement artificiellement généré par des logiciels. Environnement avec lequel l'utilisateur peut interagir grâce à un casque de réalité virtuelle (Oculus) et, le cas échéant, des manettes. « De plus en plus accessible, cette technologie offre d'immenses perspectives aux professionnels du secteur qui prennent progressivement conscience de ses atouts et de la multiplicité des usages possibles, confirme Christophe Gouet, chez de projet chez MiddleVR, entreprise spécialiste du sujet. Comme améliorer l'ergonomie des postes de travail et accroître la productivité, accélérer les processus de décision ou encore former plus efficacement le personnel sur site ou à distance. » Sur le salon All4Pack Paris en novembre dernier, le Geppia, DS Smith, Gebo Cermex et MG-Tech, entre autres, ont montré l'intérêt de cette technologie. Process Alimentaire l'illustre à travers cinq applications concrètes.

Anticiper la mise en service d'une machine


Dans son pack Agility 4.0 (lire Process Alimentaire de juillet 2016 p.58), Gebo Cermex propose la mise en service virtuelle d'une machine. En même temps que la machine réelle se fabrique en atelier, les ingénieurs construisent virtuellement la même en 3D de façon à simuler et anticiper un certain nombre d'aléas.

Faire visiter virtuellement son usine

DR Coca-Cola


Pour réaliser la visite virtuelle à 360°C de son site de Grigny, Coca-Cola Entreprise a fait appel à TF1 Production, ainsi qu’au savoir-faire de Digital Immersion. Cette entreprise a permis de retraduire fidèlement le process, de sorte que n'importe quel consommateur puisse se projeter.

Dans le même esprit, sur All4Pack Paris, le Geppia a reproduit le parcours d'une bouteille de lait, depuis le soufflage de la bouteille, jusqu'à la fin de ligne en passant par le conditionnement et le convoyage. Objectif : montrer le savoir-faire de 40 de ses membres représentés dans cette simulation ainsi que leur capacité à se projeter dans les technologies d'avenir.

Réaliser des réunions à distance

DR MiddleVR


MiddleVR crée des salles de réunion collaboratives en réalité virtuelle dans lesquelles les participants, éloignés de plusieurs centaines de kilomètres, chargent des maquettes 3D. Des avatars simulent les personnes, leurs mouvements de tête, leurs regards, comme s'ils étaient présents à la réunion. Chacun peut intervenir sur les plans, faire des croquis, déplacer des éléments, prendre des photos, réaliser des plans de coupe pour faire avancer le projet.

Former les opérateurs

DR MiddleVR

MiddleVR forme par exemple les techniciens de GRT Gaz à décompresser le gaz avant de l'envoyer dans le réseau. L'opérateur peut manipuler l'installation de façon virtuelle en s'adaptant à de multiples cas de figure, sans se mettre en danger.
Sur All4Pack, Gebo Cermex a réalisé une démonstration interactive d'aide à la maintenance et à la formation. Les visiteurs ont pu virtuellement intervenir sur une fardeleuse Versafilm, comme si elle était réelle.

Dépasser ses peurs

Moins adaptée à l'entreprise, encore que … cette application développée par MiddleVR permet de simuler un environnement anxiogène de façon à aider le participant équipé de son casque oculus à surmonter sa peur. Réplicable avec toutes formes de phobies.

Retrouvez l'article complet « La réalité virtuelle a plus d'un tour dans son casque » dans Process Alimentaire de janvier 2017.