La Société Laitière de Laqueuille a valorisé plusieurs fiches d'opération CEE et en particulier celle liée à la récupération de chaleur.

Equipements

La Société Laitière de Laqueuille maîtrise les dépenses liées au froid

15 février 2021 - Stéphanie PERRAUT

La coopérative spécialisée dans le fromage d’Auvergne haut de gamme a renouvelé son installation frigorifique avec Dalkia Froid Solutions. Pour maîtriser ses coûts opératoires, elle a opté pour des contrats de maintenance et de garantie de performance des équipements.

Située dans le Puy-de-Dôme, la Société Laitière de Laqueuille est une coopérative qui produit des fromages essentiellement haut de gamme, en bio ou avec du lait cru. « Ce sont des produits à forte image. Nous employons une centaine de salariés, dont des familles complètes. Ceci fait de nous une PME avec un fort pouvoir de développement sociétal », affirme Philippe Lorrain, le directeur de l'entreprise. Lorsque s’est posée la question de la modernisation de l'installation frigorifique, « ce qui était important était de rester conforme à nos exigences environnementales », poursuit-il.

Un pilotage à distance

Confié à Dalkia Froid Solutions, le projet s’est ainsi orienté vers le fluide « vert » R290 (propane) et son potentiel de réchauffement (GWP) de 3. L’installation frigorifique est composée de :
-    deux refroidisseurs de process, équipés chacun de trois compresseurs à pistons, à vitesse variable, et de trois circuits frigorifiques indépendants
-    un refroidisseur de liquide pour le stockage en chambre froide
-    un ballon de stockage de 8m3
-    un système de climatisation et de chauffage
-    une unité de récupération de chaleur permettant de chauffer l’eau sanitaire et l’eau de lavage à 65°C.
-    une GTC : la gestion technique centralisée permet à Dalkia de piloter l’installation à distance. Le système est composé de sondes de températures, capteurs de pressions, compteurs en énergies électrique, calorifique et frigorifique. Un reporting est transmis à l’industriel chaque mois.

- 20 % d'énergie primaire garantis

L’ensemble est couvert par un contrat de maintenance de cinq ans. Pour garantir ses coûts de revient dans le domaine énergétique, la laiterie a signé en complément deux autres contrats avec son frigoriste.

  • Un contrat d’engagement de résultat sur les performances des machines frigorifiques. Dalkia Froid Solutions a fixé une cible de 3,1 sur le COP (Coefficient de performance), avec un principe de bonus-malus. Si le COP est meilleur que prévu, cela bénéficie à l’utilisateur. Si le coefficient est en deçà du prévisionnel, le frigoriste abonde pour compenser les surcoûts d’exploitation.
  • Un contrat de performance énergétique, lui-aussi associé à un bonus-malus. Dans ce cas, l’engagement porte sur une économie d’énergie primaire. Dans la laiterie, la chaleur dissipée par l’installation frigorifique est récupérée pour chauffer de l’eau, en remplacement de la chaudière gaz. Sur ce site, Dalkia Froid Solutions s’engage sur une économie de 20 %. Ceci permet au client de maîtriser ses coûts de production et de majorer ses financements CEE (Certificats d’économie d’énergie), à travers plusieurs fiches d’opération (Variation de vitesse sur moteurs asynchrones, HP/BP flottantes, condenseur haute efficacité et récupération de chaleur).

 

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois