La société californienne Wonderful Pistachios représente 50 % du marché mondial des pistaches et 65 % des ventes aux États-Unis.

Automatisation

Wonderful Pistachios étend et modernise ses installations de production

12 juin 2020 - Stéphanie PERRAUT

Pour l’automatisation de son nouveau site de production à Firebaugh en Californie, Wonderful Pistachios a fait appel à Rockwell Automation.

 

La société californienne Wonderful Pistachios représente 50 % du marché mondial des pistaches et 65 % des ventes aux États-Unis. Pour poursuivre sa croissance, elle avait besoin d’une nouvelle usine capable de traiter davantage de fruits bruts, à proximité des vergers. L’unité, située à Firebaugh en Californie, a été dimensionnée pour le décorticage quotidien d’au moins 2,2 millions de kg de pistaches pendant la période de récolte (huit à dix semaines à compter de début septembre).

Le traitement de ces volumes impliquait des investissements d’infrastructure importants, notamment dans une sous-station de 30 MW et plusieurs kilomètres de conduites de gaz naturel. Pour gérer l’ensemble du processus, Wonderful Pistachios avait besoin d’une solution de commande pouvant être mise en œuvre rapidement, puis étendue, pour inclure des étapes critiques telles que la pasteurisation et le grillage de précision. La société a fait appel à Rockwell Automation, avec qui elle travaille depuis plus de 20 ans.

Des systèmes de commande et de communication ouverts

Les 500 moteurs de la nouvelle usine sont contrôlés par des MCC (centres de commande de moteur) Centerline 2100 Allen-Bradley, intégrés aux variateurs PowerFlex 70 et PowerFlex 525. Ils incluent un logiciel préconfiguré pour collecter des données de production et de diagnostic en temps réel, ainsi que des tendances, des historiques des composants, des schémas de câblage, des manuels utilisateurs et des pièces de rechange. Ces informations sont transmises via un réseau EtherNet/IP à des contrôleurs d’automatisme programmables Allen-Bradley ControlLogix. Les opérateurs accèdent aux données des automates et peuvent extraire des rapports d’historique de production. La nature ouverte de la plate-forme de commande et du réseau de communication permet à l’entreprise d’installer facilement des équipements complémentaires, comme des séchoirs, des pasteurisateurs et d'autres machines, livrés sans système de contrôle.

Après l’arrivée des MCC, la ligne de production a été opérationnelle en moins de trois semaines. « En 2000, il fallait 100 personnes pour faire fonctionner une usine produisant 680 000 kilos par jour. Sur notre nouveau site, dix personnes gèrent une production quotidienne de 2,5 millions de kilos pendant la saison de la récolte », se félicite Paul Hughes, directeur général des projets d’investissement chez Wonderful Pistachios.

 

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois