Qualité

Fraudes : le décret sur l’étiquetage du miel publié

25 avril 2022 - Stéphanie PERRAUT

Avec l’huile d’olive et le vin, le miel est l’un des produits agricoles les plus contrefaits au monde. A partir du 1er juillet 2022, les pots conditionnés en France devront en indiquer précisément la provenance.

C’est le sens du décret d’application n° 2022-482 du 4 avril 2022 qui a pour objet de renforcer l'information du consommateur sur l'origine du miel. Il modifie à cette fin le décret n° 2003-587 du 30 juin 2003 en ce qui concerne ce produit. Le texte prévoit une obligation, pour les mélanges de miels conditionnés en France, d'indiquer le nom des pays d'origine.

Il précise que cette indication devra aussi respecter l'exigence de loyauté qui résulte des dispositions du règlement (UE) n° 1169/2011 s'agissant notamment de l'ordre dans lequel le nom des pays d'origine doit apparaître. Par ailleurs, les miels conditionnés en dehors du territoire national pourront faire référence à une origine UE et/ou non UE. 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois