Emballage

Boissons : les moules de l'innovation

29 mars 2011 - François Morel

Le système d’inserts Modulomold permet de fabriquer plusieurs formes de bouteilles avec un seul moule.

Comment améliorer la flexibilité de la production industrielle ? Sur le salon K, dédié aux matières plastique et à leur usinage, le plus important de ce secteur qui s’est tenu en novembre dernier, Krones a présenté son nouveau procédé ProShape pour la fabrication des bouteilles plastique ovales ou asymétriques. Ce nouveau procédé combine la technologie d’étirage-soufflage et de chauffage utilisée sur les machines Contiform. Celles-ci sont dotées d’un nouveau module de positionnement et d’équilibrage précis de la température des préformes. Les conditions sont ainsi réunies pour permettre de réaliser des designs extrêmes et des bouteilles ovales très légères. Avec un débit de production de 2000 bouteilles par heure et par poste.
Pour répondre à la fois aux besoins de personnalisation des emballages mais aussi de productivité, il est possible également de modifier les formes sans changer les moules. Comment? Grâce à un système d’inserts tels que le propose Sidel avec son nouveau procédé Modulomold. Plusieurs bouteilles de même capacité (jusqu’à 0,7 l) peuvent être produites dans un même moule. Une technique qui garantit un changement rapide et simple. Contrairement aux inserts de moules vissés, ceux du Modulomold (identifiés par un code couleur) sont montés-démontés sans outils. L’autre solution reste de changer complètement de moule, à condition que cela soit rapide. Le nouveau système « Bottle swich », breveté par Sidel, est une solution semi-automatique qui réduit de 50 % le temps d’arrêt de la machine.

Le fond boxé pour des besoins spécifiques

Sidel vient de lancer FreeShape la première bouteille en PET qui permet de conditionner des boissons sensibles telles que les jus ou les thés, à la fois en aseptique et en remplissage à chaud, en utilisant une forme unique. Grâce à la technologie du fond boxé. Ce profil breveté permet à la bouteille de réagir comme une membrane ou un piston : le fond monte ou descend en fonction de la variation de volume du contenu, résultant du remplissage à chaud (entre 85 et 92 °C) : gonflement de la bouteille par la chaleur puis rétraction due au refroidissement. La technologie du fond boxé est aussi l’alliée de la légèreté. Pour éviter les problèmes de déformation du fond, Sidel propose la solution « Smart weigt », une bouteille de 500 ml allégée (moins de 10 g), en PET, pour de l’eau mais qui possède un fond beaucoup plus rigide. La technique du fond boxé consiste à mieux répartir la matière plastique dans l’anneau circulaire formant la base de la bouteille. Cette partie devient moins sensible aux chocs, fréquents lors des manutentions des packs.



Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois