BUBBle iT! est une éco-boisson pétillante, disponible en version nature ou aromatisée.

Bubble it !, l’eau gazeuse sans bouteille ni machine

21 juin 2020 - Pierre Christen

La start-up parisienne propose des boissons pétillantes à faire soi-même grâce à des solutions effervescentes conditionnées en sachets kraft. L’argument : se passer de plastique.

Jean-Michel Ginèbre et Antoine Gillain à l’origine de Bubble it! illustrent bien la prise de conscience environnementale à l’œuvre dans la société française. Passionnés d’eau gazeuse, les deux sérial-entrepreuneurs, qui se sont rencontrés chez Bossard Consultants, ont nourri une forme de culpabilité à consommer de l’eau en bouteille, quand en 2018 les images du continent de plastique ont commencé à inonder les médias. Ils ont alors décidé de créer une alternative : une bulle à faire chez soi, à partir d’une poudre effervescente conditionnée en sachet. Il a fallu s’atteler à trouver la bonne formule pour obtenir des bulles fines et dynamiques et un profil organoleptique évitant d’être trop salé. La start-up s’est appuyée sur un aromaticien et un conditionneur. Le brevet n’étant pas encore déposé, pas question de parler encore des composants utilisés. Mais il s’agit de produits que l’on trouve classiquement dans l’alimentation (bicarbonates, acides organiques) associés à des arômes naturels. Le tout sans sucre, sans édulcorants. L’eau obtenue affichant moins de 2 kcal/100 mL.

De la bulle à faire chez soi

En pratique, pour composer la boisson, il suffit de remplir avec l’eau du robinet la bouteille en verre d'une contenance d'1 litre, fournie idéalement par la start-up, puis de verser les deux sachets, de remuer un peu et le tour est joué. Si l’argument zéro plastique distingue Bubble it ! des eaux gazeuses conditionnées, l’innovation tient-elle la comparaison avec les systèmes type Sodastream ? Les cofondateurs mettent en avant leur stratégie totalement zéro plastique (les bouteilles Sodastream sont principalement en PET) et sans équipement (pas de machine à installer, pas de cartouche CO2). Une praticité qui s’avère aussi un atout pour une utilisation nomade, covenant par exemple aux randonneurs.

Reste la question du prix. Sur ce point, « tout dépend du taux d’utilisation. On peut estimer qu’une bouteille Sodastream revient entre 0,3 et 0,5 € en fonction du niveau d’utilisation, mais il faudrait ajouter la durée de vie de la machine, les bouteilles en PET à remplacer. Nous serons sur un prix de l’ordre de 0,7 € la bouteille pour la version nature et 0,9 € la bouteille pour les versions aromatisées, là où Sodastream se situe plutôt à 1 € ou plus », précisent-ils. Et, par ailleurs, Bubble it! est fabriqué en France.

Pour l’heure, la start-up, qui fera partie de la promotion Smart Food Paris 2020, mise sur une vente en digital. Elle a lancé une campagne de financement via ulule (Cliquez ici) dans l’idée de constituer sa première communauté de consommateurs. L’objectif à terme sera d’être présent en retail. Et d’investir dans son propre outil industriel afin de maîtriser les coûts de fabrication.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois