La coopération laitière face à la volatilité des marchés

Dans un communiqué, la FNCL (Fédération Nationale des Coopératives Laitières), se réjouit des perspectives plus positives sur les marchés, après une fin d’année 2014 difficile. Un retour à la hausse est constaté, généré par la baisse de l’euro face au dollar (-16 % en un an), par le recul de la collecte laitière en Europe, due aux quotas encore en place, et par la baisse de la collecte en Nouvelle-Zélande suite à la sécheresse (-3,3 % pour Fonterra sur la campagne 2014-2015).

« Les coopératives laitières ont mis en place une logique de construction stratégique avec leurs adhérents, en mettant les associés – coopérateurs au centre de leur démarche. Elles se sont préparées et sont prêtes aujourd’hui à bénéficier des nouvelles opportunités », souligne Dominique Chargé, président de la FNCL, eu égard à la fin des quotas.

Le communiqué souligne toutefois les producteurs de lait sont désormais directement exposés aux marchés des produits laitiers et à leur volatilité. Ce qui conduit la FNCL à rappeler sa demande de réhaussement des seuils d’intervention, afin d’éviter les baisses brutales des marchés ces derniers mois.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois