La production de Nutella redémarre

25 février 2019 - Marjolaine Cérou

Que les consommateurs se rassurent, l’usine Ferrero de Villers-Ecalles près de Rouen a annoncé la reprise de son activité le lundi 25 février au matin. Le plus gros site de production de Nutella était à l’arrêt depuis le 19 février en raison d’une « suspicion d’un défaut de qualité au niveau de la ligne de torréfaction et de broyage des noisettes ».

« Nous avons mis en œuvre l’ensemble des mesures nécessaires au respect de ce principe de précaution. Ces investigations ont permis d’affirmer qu’aucun produit fini stocké à l’usine ne présentait ni de risque sanitaire, ni de défaut de qualité pour nos consommateurs. Tous les doutes sont pleinement levés », affirme la filiale française du groupe italien.

Ferrero a réaffirmé « que l’ensemble des produits présents sur le marché n’a jamais été concerné par cette situation ».

« Fabriquer l’une des marques préférées des Français nous confère une très grande responsabilité. C’est pourquoi notre exigence est extrêmement élevée et repose sur des procédures strictes et de chaque instant. Comme dans le cas présent, nous ne faisons jamais de compromis sur la qualité et appliquons systématiquement le principe de précaution lorsqu’un doute survient », déclare Ferrero.

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois