Conditionnement

Asolo Dolce emballe 75 boîtes de biscuits fragiles à la minute

30 mars 2021 - Karine Ermenier

Le fabricant de biscuits traditionnels italiens Asolo Dolce a fait appel à Schubert pour passer de boîtes préencollées à de l’étuyage Top Load de boîtes formées à partir de découpes à plat. De quoi gagner en coûts, en cadences et en polyvalence.

Cantuccini, amaretti. Face au succès de ses biscuits traditionnels aux amandes, la biscuiterie familiale italienne Asolo Dolce, située dans la province de Trévise, a décidé d’optimiser ses lignes de conditionnement. Objectif : gagner en efficacité avec un procédé capable de garantir un changement de format simple, nécessitant peu d’efforts de la part des opérateurs. Le tout, sans compromettre la protection de ses biscuits à la géométrie variable. « Les cantuccini sont obtenus par le découpage d’une ficelle de pâte en petits morceaux après la première cuisson, qui sont ensuite cuits une seconde fois. Ce que les consommateurs apprécient, cependant, représente un défi pour la manipulation automatisée. Car la forme irrégulière des biscuits donne à chaque sachet rempli sa propre géométrie », explique le biscuitier.  

Asolo Dolce a fait appel à l’Allemand Schubert, constructeur avec lequel il collabore depuis 25 ans. En lui fixant comme objectifs de remplacer les boîtes pré-encollées par des découpes à plat (introduites en Side-Load) et de lui permettre de passer plusieurs formats sur la même machine. « Nous avons donc entièrement revu la conception des anciennes boîtes préencollées, très coûteuses », explique Valentin Köhler, responsable du développement des emballages chez Schubert. Deux formats de boîtes ont été créés sous forme de découpes à plat en deux hauteurs différentes, pouvant être remplies de manière flexible sur la même machine avec des sachets de 150 g, 200 g ou 250 grammes.

Ces nouvelles boîtes se conditionnent désormais en Top Load sur une machine qui assure le groupage automatique des sachets, le formage et l’encollage des découpes à plat, le remplissage des boîtes puis leur fermeture. La technologie de Transmodul de Schubert repose sur un robot de transport qui relie en continu les différentes étapes du processus d’emballage. « Notre machine forme les découpes à plat et les dépose sur le Transmodul, qui achemine les boîtes préparées à la station de remplissage. Dès que les sachets de biscuits groupés et les boîtes se trouvent à la même hauteur, le robot place les sachets dans les boîtes. Le Transmodul amène ensuite les boîtes à la station de fermeture », explique Dirk Andrich, area sales manager de Schubert.  

Pour changer de format, il suffit de modifier la plaque du magasin de découpes à plat. L’outil robotisé de remplissage des boîtes, lui, est équipé de ventouses spécialement adaptées : il se règle automatiquement sur le nouveau format de sachet par un mouvement d’écartement. « Cela rend les changements de format très rapides et simples pour l’opérateur – la production peut continuer rapidement », commente Dirk Andrich. La machine peut alors conditionner jusqu’à 75 boîtes/min quel que soit son format.

 

Schubert

  • La technologie de Transmodul de Schubert repose sur un robot de transport qui relie en continu les différentes étapes du processus d’emballage : le groupage automatique des sachets, le formage et l’encollage des découpes à plat, le remplissage des boîtes puis leur fermeture. Cette machine modulaire fonctionne 24h/24h à une cadence de 75 boîtes/min. Et ce, à un rendement démontré d’au moins 98 %.

    La technologie de Transmodul de Schubert repose sur un robot de transport qui relie en continu les différentes étapes du processus d’emballage : le groupage automatique des sachets, le formage et l’encollage des découpes à plat, le remplissage des boîtes puis leur fermeture. Cette machine modulaire fonctionne 24h/24h à une cadence de 75 boîtes/min. Et ce, à un rendement démontré d’au moins 98 %.

  • Deux formats de boîtes permettent d’introduire trois formats de sachets de biscuits différents : 150 grammes, 200 grammes, 250 grammes.

    Deux formats de boîtes permettent d’introduire trois formats de sachets de biscuits différents : 150 grammes, 200 grammes, 250 grammes.

  • Le design des boîtes, formées à partir d’une découpe à plat, a été conçu par Schubert de façon à faciliter la pose robotisée Top Load des sachets, quelle que soit leur taille.

    Le design des boîtes, formées à partir d’une découpe à plat, a été conçu par Schubert de façon à faciliter la pose robotisée Top Load des sachets, quelle que soit leur taille.

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois