Emballages

Bouteilles en verre : six projets primés aux Verallia Design Awards

19 octobre 2020 - Karine Ermenier

Pour sa 11e édition, les Verallia Design Awards ont primé six projets d’étudiants ayant développé des bouteilles en verre aux designs innovants sur le thème de l’origine France et du réemploi. Des créations qui valent le coup d'oeil.

Pour la 11ème édition des Verallia Design Awards, le groupe verrier a proposé aux étudiants en design une réflexion autour du « verre à la française » ainsi qu'un prix spécial autour du réemploi. Ces thématiques ont été explorées par 583 étudiants et jeunes diplômés en design. Sur les 365 projets soumis, cinq dossiers ont été primés et un projet a été élu « coup de cœur » de la designer Eve George, marraine de l'édition.  « Valoriser la fabrication française de son spiritueux ou de son vin n'est pas toujours évident pour un producteur, alors même que les consommateurs sont sensibles à cet argument : l'emballage est là comme support. Les candidats ont su proposer des designs intelligents pour répondre avec élégance et praticité à cet enjeu » explique Olivier Rousseau, directeur général de Verallia France.

 Cette thématique permet aussi au verrier de rappeler l'enjeu de production française du contenant et pas seulement du contenu. Chaque année, via son concours, Verallia ouvre les portes de ses usines. « Le message des bénéfices socio-environnementaux liés à une production verrière de proximité a besoin d'être davantage relayé auprès des consommateurs finaux ou des professionnels de la distribution » reconnaît-on chez Verallia, qui communique en ce moment sur le sujet via la campagne #VotezleVerre.

L’autre nouveauté de cette édition concerne le verre réemployable. « Recyclable à l’infini, le verre est recyclé à 78 % en France, avance Verallia. Ce matériau inerte est l’allié des circuits de réemploi dans des boucles courtes entre les différents acteurs. »  

Catégorie «vins tranquilles» : sur les toits des Hospices de Beaune

Le prix a été remis à la bouteille « Beaune » de Léonore Durand (ESAD Reims). Son design s’inspire de l’architecture bourguignonne, plus précisément des tuiles formant des dessins en losanges sur les toits.

 

Catégorie «vins effervescents et champagne» : l’architecture gothique de la cathédrale de Reims

La bouteille «Rémoise» conçue par Sophie Leterme (ESDMAA) est la lauréate de la catégorie vins effervescents, une nouvelle fois inspirée par le patrimoine architectural de la cathédrale de Reims. Ses découpes gothiques se retrouvent dans cette bouteille conçue pour résister à la pression des bulles.   

 

Catégorie «spiritueux» : le Cognac et le fût de chêne

Le projet «Cassano» d’Arthur Forestier (ESDMAA) a convaincu le jury grâce à son sens du détail.  La forme, le veinage et les joints gravés rappellent le « Cassano », qui signifie fût de chêne en gaulois.

 

 

Coup de cœur de la marraine : projet «Climat, le patrimoine bourguignon»

Eve George a attribué son coup de cœur au projet « Climat, le patrimoine bourguignon » dans la catégorie vins tranquilles, conçu par Anaïs Larochet (Ecole de Condé). Cette bouteille, adaptée aux vins blancs comme aux rouges, adopte une gravure qui fait référence aux climats de Bourgogne, terroir classé depuis 2015 au patrimoine culturel de l’Unesco.  

 

Prix spécial «la bouteille de vin rosé consignée,réemployée »: l’intemporalité des terrasses

Le jury a choisi de primer la bouteille « Terrasse rosée » de Marie Desmergers (École Bleue). La gravure du motif rappelle celui du cannage des mobiliers et chaises de terrasses de bars et de restaurants. L’étudiante a prévu que la marque de rodage de la bouteille apparaisse, au fil des cycles de nettoyage, au milieu de la bouteille et qu’elle prolonge ainsi le motif gravé.

 

 

Prix spécial du jury : le retour à l’Essentiel

Le jury d’experts du réemploi composé d’acteurs associatifs du réemploi et de représentants de la filière viticole d’Occitanie et de Provence-Alpes-Côtes d’Azur ont distingué la bouteille « Essentiel » d’Allan Parezys (Ecole Estienne). Son design valorise la résistance de la bouteille au fil des rotations et figure avec élégance la gravure d’un signe du réemploi.

 

 

ELO Emballage - 09 & 10 décembre 2020

ELO EMBALLAGE

Participez aux 1ères rencontres
connectées de l'emballage

09 & 10 décembre 2020

● 7 webconférences thématiques
● Un espace d’exposition

Accès visiteur gratuit sur simple inscription