L'embargo russe met en péril 1 milliard d’euros de ventes de produits alimentaires

1 septembre 2014 - P.C.

L’embargo d’un an sur certains produits alimentaires provenant d’Union européenne, mais aussi d’Australie, du Canada, de Norvège et des Etats Unis par Vladimir Poutine va peser lourd dans la balance commerciale agroalimentaire. Selon les données des douanes françaises, les exportations de produits agroalimentaires vers la Russie ont représenté 619 millions d’euros en 2013 (+ 3%) . Un chiffre sous évalué. Comme le précise une note de l’Ania (Association nationale des industries alimentaires), nombre de produits agroalimentaires français transitent par d’autres pays de l’Union européenne avant d’entrer sur le territoire russe. Ils ne sont pas donc pas comptabilisés par les douanes françaises. Selon les données, des douanes russes, les importations de produits agroalimentaires française représentent environ 1 milliard d’euros.

Il faut aussi souligner que la fermeture du marché russe aux autres pays de l’Union européenne va conduire nombre d’intervenants à se rabattre sur les marchés domestiques, dont le marché français. Ce qui devrait accroître l’effet de compétition entre pays européens.

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois