Sibell investit dans le snack

Sibell n’aura pas tardé à réagir face à l’implantation du breton Altho dans le Sud, à Pouzin en Ardèche. La PME provençale a investi 7,5 millions d’euros dans un nouveau bâtiment situé près de son usine chips. Sur un terrain de 35 000 m² sur la ZAC de Napollon à Aubagne, cette usine de 13 000 m² sera dédiée à la production de snacks, de chips de crevettes, de pop-corn et de crousty pop (snacks poppés à l’air chaud).

Elle va permettre d’engager un processus de diversification vers le snacking. En 2014, Sibell a produit 8000 tonnes de chips dont 30 % à sa marque et 70 % à marques de distributeurs. Dix millions d’euros supplémentaires devront être investis en 2015 sur le nouveau site, principalement dans le process de production.

Parallèlement, Sibell a racheté en décembre 2014 l’usine Celiguëta à Victoria en Espagne. Cette usine de 5200 m² a une capacité de production de 6000 tonnes par an de chips, snacks et chips cuites au chaudron (kettles). Ce site va permettre l’implantation de la marque Sibell en Espagne et le développement sur le marché français de recettes issues de la tradition culinaire espagnole.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois