Sodiaal vend le Toulousain YéO au groupe normand Maîtres Laitiers du Cotentin

Le Groupe des Maîtres Laitiers du Cotentin, par l’intermédiaire de sa holding Evoling, a signé un accord avec Sodiaal le 22 novembre 2016 portant sur l’acquisition de la société YéO Frais. A la suite de l’accord de négociation exclusive, les instances représentatives du personnel de YéO Frais ont donné un accord favorable unanime à cette opération le 6 décembre 2016. Elle reste soumise à l’approbation des autorités de la concurrence française qui devrait intervenir dans quelques semaines. A cette issue, le groupe des Maîtres Laitiers du Cotentin deviendra actionnaire unique en détenant 100% des actions ordinaires.

La société YéO Frais est spécialisée depuis près de 50 ans, dans la conception, la production et la transformation de yaourts et de crèmes fraîches, notamment à marques de distributeurs. Le site de production, situé à Toulouse, emploie aujourd’hui 180 personnes et collecte le lait dans les fermes de la région Sud-ouest. Il produit 65 000 tonnes de produits laitiers frais par an. Précurseur du marché du yaourt bio en GMS, YéO est également présent en restauration hors foyer. « Cette opération permettra aux Maîtres Laitiers du Cotentin de se renforcer sur le marché des marques de distributeur. Elle constitue également une opportunité d’optimiser son savoir-faire laitier sur la catégorie des yaourts ainsi qu’elle amène de la diversification sur le segment des produits à base de lait de chèvre et brebis », indique un communiqué de presse.

La filiale Evoling a vu le jour l'été dernier pour chapeauter les rachats de sites industriels par MLC, à commencer par Réaux et Pédone. En septembre 2016, Jean-François Fortin, directeur général de MLC révélait à Process Alimentaire qu'Evoling prévoyait d’ores et déjà de nouvelles acquisitions, dans le but, entre autres, de proposer des productions intégrées de plus en plus diversifiées à sa filiale de distribution France Frais. « Il est possible que demain des acquisitions se fassent ailleurs, en dehors de la Normandie. Et pourquoi pas dans les produits à base de lait de chèvre ? », glissait-il. Et pour cause ...

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois