Procédés

CFIA 2013 : l'automatisation s'accélère

5 mars 2013 - Stéphanie Perraut

Des équipements plus compacts, adaptés aux contraintes spécifiques de l’agroalimentaire. Sick présente par exemple son nouveau barrage immatériel de sécurité deTec4 Core.

L’automatisation s’accélère en agroalimentaire. Les équipements d’automation se développent et s’adaptent au secteur. Ils deviennent plus compacts, comme par exemple, la nouvelle génération des systèmes de commande configurables PNOZmulti de Pilz. Leur faible largeur (45 mm) permet un gain de place dans l'armoire électrique, dont le taux d’occupation et donc la taille diminuent. Ce faible encombrement minimise les besoins en climatisation.

Le câblage en série du nouveau moteur avec variateur intégré IndraDrive Mi de Bosch Rexroth simplifie et réduit le nombre de câbles, ce qui facilite l'installation. Ouvert vers les principaux protocoles de communication Ethernet, il s'intègre au plus près de la machine. Il représente un pas supplémentaire vers la commande décentralisée.

Kuka présente l'Agilus, son nouveau petit robot dédié aux applications de manipulations rapides type "pick & place". Disponible en versions standard, agroalimentaire, salle blanche et waterproof, il témoigne de la poursuite de l’adaptation des automatismes aux contraintes spécifiques du secteur agroalimentaire. Dans la même veine, DVP Vacuum Technology a adapté la pompe à palettes lubrifiées LC.205H2O aux environnements humides. Les palettes en matériaux composite résistent mieux à l’humidité.

Un autre exemple avec le nouveau barrage immatériel de sécurité deTec4 Core de Sick. Son nouveau design est non seulement robuste, mais aussi peu encombrant. À 14 mm (portée de 7 m) aussi bien qu’à 30 mm (portée de 10m) de résolution, sa nouvelle sortie de câble évite les zones mortes. La hauteur du champ de protection peut être choisie à partir de 300 mm et par pas de 150 mm jusqu’à 2 100 mm. Le capteur fonctionne en mode protection, aucune configuration n’est nécessaire. Le deTec4 Core adapte lui-même sa portée automatiquement lors de la mise en service – le bargraphe d’alignement intégré garantit en outre un positionnement rapide et sûr de l’émetteur et du récepteur. Grâce aux indices de protection IP 65 et IP 67 et à une plage de température de fonctionnement allant de -30 °C à +55 °C, ce nouveau barrage immatériel de sécurité est adapté aux environnements exigeants.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois