Procédés

K-Patents mesure en ligne la densité des liquides chargés

24 septembre 2013 - Stéphanie Perraut

La société finlandaise K-Patents crée le premier réfractomètre digital de process en 1983. En 1998, la gamme s’enrichit d’une version hygiénique pour le secteur agroalimentaire. Elle se décline aujourd’hui également en versions affleurante ou dédiée aux ensembliers.

La société finlandaise K-Patents a présenté au salon Drinktec 2013, qui vient de fermer ses portes, sa gamme de réfractomètres en ligne brevetés, pour le contrôle de procédés industriels. Ils sont utilisés pour déterminer la concentration des solides dissous en effectuant une mesure optique de l’indice de réfraction de la solution. Comparé aux densimètres, l’instrument est insensible aux bulles, aux cristaux, aux particules et aux changements de couleur.

Les applications sont nombreuses : liquides chargés, effluents chargés, sirops, sucre, acides aminés, liqueur, amidon, lait, sérum, bière etc. La mesure de la concentration en ligne peut être utilisée pour déterminer en temps réel la concentration finale. L’optimisation de la production nécessite une réponde rapide et précise. La mesure de K-Patents est numérique avec une précision de ± 0,0002 d’indice de réfraction soit ± 0,1% de pourcentage en poids. La source lumineuse est constituée d’un led à longue durée de vie. La sonde de température intégrée permet d’atteindre des répétabilités de l’ordre de 0,01% sur certains produits. « Composé uniquement de pièces statiques, il ne présente aucune dérive dans le temps et ne nécessite aucune maintenance ou recalibration, précise le constructeur. Une vérification annuelle d’une demi-heure suffit. »

L’appareil est pourvu de sorties 4-20 mA et Ethernet. Il dispose d’un serveur web intégré dont l’accès est sécurisé par mot de passe. Les données peuvent être remontées dans une architecture réseau ou visualisées en locale. Des alarmes de bas et haut niveau peuvent être configurées.

Le réfractomètre K-Patents se décline en nombreuses versions (sanitaires, ATEX zone 0, Téflon, Inox, taille réduite ou systèmes extractifs en ligne etc.) pour une adaptation à toutes les ambiances ainsi qu’à toutes les dimensions et configurations de conduite et réservoir. Conçu selon les préconisations de l’EHEDG et de la réglementation 3A, le réfractomètre est résistant au nettoyage et à la stérilisation en place. Pour les applications nécessitant un nettoyage par raclage, K-Patents a développé un système affleurant. La gamme est distribuée en France par Finetech.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois