Procédé

Le dosage massique affine la précision

2 février 2010 - Maria Guillon

Equipée d'un débitmètre massique, cette doseuse assure un retour sur investissement inférieur à un an.

Peerless opère une petite révolution dans la précision en adaptant un débitmètre massique sur sa doseuse PPD (Peerless Precision Depositor). « Cet équipement qui permet de doser des pâtes liquides dans des moules est ainsi beaucoup plus précis que les méthodes de dosage actuelles (volumétriques), souligne Patrice Painchaud, responsable du marché européen chez Peerless. Il présente une variance de dépose jusqu'à dix fois moindre que les doseuses à piston. »

Un test grandeur nature sur des déposes de 365 grammes d'appareil à gâteau, a montré une déviation de la doseuse à piston de 28.2 g, contre 2.6 g pour la PPD. Trois fois plus chers à l’achat que la technologie à piston, les débitmètres massiques permettent cependant un retour sur investissement inférieur à un an.

Nettoyable en place, la doseuse utilise moins d'eau que les anciens modèles. Les temps de changements de cycle sont réduits. L'interface tactile facilite l'enregistrement des 25 recettes, les réglages et calibrages.

Régularité de dépose du PPD (courbe rouge) comparée à celle d'une doseuse à piston (courbe orange) pour une même consigne de poids (bleu). Le poids en gramme est reporté en ordonnée.

Ce matériel est distribué en France via la société Agrema.

ELO Energies

ELO ENERGIES : 
PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE & DÉCARBONATION

● 6 webinaires animés par notre rédaction et par nos partenaires
● Posez vos questions auxquelles les intervenants répondront en direct
● Profitez d'un accès libre et gratuit sur simple inscription en ligne