Vie des IAA

Blédina sécurise son approvisionnement en poires Williams françaises

9 novembre 2020 - Amelie Dereuder

Ayant perdu 40 % de son sourcing de poires Williams françaises en dix ans, Blédina a décidé de soutenir plus fortement la filière afin d’assurer son approvisionnement dans la durée. La filiale de Danone a annoncé une hausse de la rémunération de 20 % de ses agriculteurs partenaires et la signature de contrats long terme, allant jusqu’à 15 ans.

Logiquement, les producteurs ont tendance à se tourner vers des cultures plus rentables. Or le rendement de cette poire est inférieur de 20 à 30 % à celui de la pomme, alors que son prix de vente n’est supérieur que de 7 %. Beaucoup d'arboriculteurs ont au fil des ans arraché les poiriers pour les remplacer par des pommiers.

Une cagnotte pour soutenir les arboriculteurs

En complément de ses actions, Blédina a aussi lancé une initiative auprès du grand public. La filiale de Danone propose une cagnotte intitulée « Sauvez Williams » sur la plateforme Miimosa jusqu'à fin novembre. L’argent récolté doit permettre de replanter 40 000 poiriers chez trois associés-coopérateurs de Sicoly, qui fournit les purées de poire à Blédina pour ses petits pots. Les plants devraient être mis en terre cet hiver, et ne seront productifs que dans cinq ans. Ce qui implique un effort financier pour les arboriculteurs, qui doivent entretenir des parcelles non productives pendant plusieurs années.

ELO Emballage - 09 & 10 décembre 2020

ELO EMBALLAGE

Participez aux 1ères rencontres
connectées de l'emballage

09 & 10 décembre 2020

● 7 webconférences thématiques
● Un espace d’exposition

Accès visiteur gratuit sur simple inscription