Boissons végétales : Ecotone investit 20 millions d’euros sur son site italien

3 juin 2022 - Marjolaine Cérou

Le spécialiste du bio et des alternatives végétales en France et en Europe annonce avoir investi 20 millions d’euros sur son site de production de boissons végétales de Badia Polesine, dans le Nord de l’Italie.

Cet investissement a permis la création d’une nouvelle ligne de production, déjà en activité, faisant de l’usine l’une des plus importantes en Europe sur la production de boissons végétales. Ce qui augmentera la capacité de production de l’usine de près de 30 %, pour une production de 27 millions de litres de boissons végétales supplémentaires par an.

En termes d’équipements, l’accent a été mis sur l’automatisation, avec notamment la mise en place d’un système de gestion du flux de palettes interne via des véhicules à guidage laser. La réorganisation de l’atelier de production permet par ailleurs une automatisation accrue : 50% de l’intralogistique ne nécessite aucune intervention humaine. De plus, le flux de production a été entièrement automatisé entre l’embouteillage et le chargement des palettes dans les camions. Cette nouvelle installation, à travers une palettisation plus efficace, permet par ailleurs de réduire de 15 % l’utilisation de plastique, et optimise le transport avec la suppression de 58 tonnes de CO2.

L’usine, qui produit les boissons végétales biologiques pour les marques Bjorg, Bonneterre, Isola Bio, Abbott Kinney’s et EcoCesta, emploie 163 personnes pour un site qui s’étend sur 14 000 m2, en faisant l’un des plus grands sites de production européen dans son genre.

120 millions de litres de boissons végétales par an

Avec cinq lignes de production, ce sont 120 millions de litres de boissons végétales qui sortent chaque année de l’usine, dont 50 % sont destinés à la France, où Ecotone réalise 60 % de son chiffre d’affaires.

« Cet investissement d’envergure a pour objectif de renforcer la compétitivité industrielle d'Écotone, sur un marché des boissons végétales en croissance. Fortement implanté dans toute l’Europe, à l’image de ses marques, avec neuf sites de production, dont deux en France, Ecotone veut rester proche de ses valeurs et montrer la voie vers plus d’innovation et de durabilité dans l’industrie agroalimentaire. Je souhaite saluer la mobilisation sans faille des équipes ces trois dernières années. Elle a permis au projet d’aboutir et de faire de l’usine de Badia Polesine un fleuron industriel européen », déclare Christophe Barnouin, directeur général d'Ecotone.

 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois