Le goût de Sodiaal pour les fromages

26 juin 2013 - François Morel

Le site des Fromageries Occitanes (LFO) du groupe 3A à St Mamet dans le Cantal. Sur une production de plus de 40 000 tonnes de fromages, les 3/4 sont fabriqués dans le Cantal.

Dans la perspective de la nouvelle donne créée par la fin des quotas laitiers en 2015, les grands groupes laitiers français, notamment coopératifs, sont à la manœuvre. Après la fusion des activités laitières d’ Eurial et Agrial en février dernier, voici l’annonce du rapprochement entre le groupe Sodiaal, premier groupe coopératif laitier en France, et le groupe 3A implanté dans le Sud-Ouest. Ce projet de fusion, soumis à la consultation des représentants du personnel et de l’approbation des autorités de la concurrence, a été entériné le 25 juin par les deux conseils d’administration respectifs. La fusion s’effectuera par échange de parts sociales, avec objectif de finalisation fin 2013.

L’événement est bien un phénomène de concentration sans précédent : le groupe coopératif Sodiaal est en train d’acquérir une taille de géant laitier national, comparable à ceux des pays nordiques, avec un rééquilibre de son portefeuille de produits au profit des fromages. En taille, Sodiaal reste néanmoins très loin du groupe Lactalis. Et surtout son marché est principalement hexagonal, à la différence du n° 1 mondial du lait. En se rapprochant de 3A, c’est 2090 salariés, 21 sites de production, 468 millions de litres de lait collectés, et un CA de 756 M€, qu’il faut additionner aux chiffres de Sodiaal, à savoir 7250 salariés, 49 sites industriels, 4,1 milliards de litres de lait, et un CA de 4,4 Mrds€ . Autrement dit, le groupe coopératif laitier passe désormais le cap des 5 Mrds€ de chiffre d’affaires.

Rappelons que 3A a vécu en en 2005 – 2006 une restructuration importante de son périmètre industriel avec un recentrage sur les activités fromages, au travers de sa division les Fromageries Occitanes (LFO), devenue la plus importante filiale du groupe. Sa production représente 40 000 t de fromages dont 30 000 t fabriquées dans le Cantal. Autant dire que Sodiaal, plus connu pour les marques Candia et Yoplait, s’intéresse aux fromages. Le rapprochement avec 3A intervient quelques semaines seulement après l’absorption des Fromageries de Blâmont en Meurthe et Moselle (145 M€ de CA ). La stratégie de concentration des forces décidée est cohérente avec les difficultés rencontrées actuellement sur le marché du lait de consommation, où la rentabilité est à la peine. Le renforcement de Sodiaal vaut aussi pour les ingrédients laitiers à travers Bonilait protéines (3A) et dans les produits laitiers frais avec Yéo, filiale ultra frais du groupe 3A, leader national en MDD bio.

Process Alimentaire - Offres d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L'AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l'actualitédu secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossierssur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois