Le groupe Triballat-Noyal, ici Sojasun près de Rennes (35), fait partie des huit entreprises bretonnes engagées dans le job dating digital Apec Connect 2020.

Malgré la crise, l'agroalimentaire breton recrute

16 novembre 2020 - Stéphanie Perraut

L’ABEA (Association bretonne des entreprises agroalimentaires), Pôle emploi et l’Apec lancent une semaine spéciale du 16 au 22 novembre 2020. Plus de 25 temps forts mettent à l’honneur la filière et les opportunités d’emploi.

Avec plus de 70 000 salariés dans près de 4 000 entreprises et coopératives, l’agroalimentaire breton nourrit aujourd’hui un français sur trois. Le secteur est aussi l’un des premiers recruteurs de la région. En témoignent les plus de 7 000 offres d’emploi publiées en 2019, et les plus de 5 800 créées depuis janvier 2020. Sur l'ensemble du territoire, des entreprises de toute taille ont des besoins importants en production, dans les équipes commerciales, marketing ou encore QHSE (qualité, hygiène, sécurité et environnement). « On note une incroyable diversité d’offres, s’adressant aussi bien à des non diplômés qu’à des cadres, expérimentés ou junior », observe Marie Kieffer, déléguée générale de l’ABEA, l'association bretonne des entreprises agroalimentaires. « Et dans un contexte de crise, c’est un message fort que de dire que l’agroalimentaire maintient une dynamique autour de l’emploi. Le besoin de recrutement est structurel », poursuit-elle. Fort de ce constat, la filière s’est rassemblée autour des acteurs de l’emploi pour créer une semaine spéciale autour de l'agroalimentaire breton, du 16 au 22 novembre 2020.

Renforcer l'attractivité

De nombreux événements sont prévus sur le territoire et en ligne, crise sanitaire oblige. Les 37 agences de Pôle Emploi sont mobilisées. Le programme détaillé est disponible en ligne. Les conseillers proposent des actions pour faire connaitre les différents métiers de l’agroalimentaire, leur potentiel d’emploi, et renforcer leur attractivité afin de répondre aux besoins en recrutement des établissements. « La formation figure parmi les leviers essentiels pour répondre au défi des métiers en tension : sept demandeurs d’emploi sur dix retrouvent un emploi dans les six mois à l’issue d’une formation dans le secteur agroalimentaire », commente Frédéric Sévignon, directeur régional Pôle emploi Bretagne. Les équipes de Pôle emploi proposent aussi aux professionnels des approches concrètes pour faciliter le recrutement : favoriser la connaissance d’un métier et d’un secteur, identifier les profils et accompagner la montée en compétences des candidats. « Le développement d’une marque entreprise est un bon outil pour travailler l'image de l'agroalimentaire », ajoute-t-il.

L’Apec, l’association pour l’emploi des cadres, n’est pas en reste. Elle se mobilise pour créer un job dating 100 % digital. Cet « Apec Connect »  propose une expérience privilégiée entre recruteurs, cadres et consultants de l’Apec. Huit entreprises régionales ont répondu à l’appel (Agromousquetaires, Goûters Magiques, Kermené, Mix Buffet, Loste - Tradi France, Mytilimer, Triballat-Noyal et La Trinitaine). Durant plusieurs jours, elles seront mobilisées pour présenter leurs métiers, participer à des tables rondes virtuelles, proposer leurs opportunités d’emploi et rencontrer les candidats lors d’entretiens individuels, organisés en visio.

ELO Emballage - 09 & 10 décembre 2020

ELO EMBALLAGE

Participez aux 1ères rencontres
connectées de l'emballage

09 & 10 décembre 2020

● 7 webconférences thématiques
● Un espace d’exposition

Accès visiteur gratuit sur simple inscription