Un an après le lancement de leur démarche, les laiteries H.Triballat Rians tirent un bilan positif de leurs engagements RSE.

Vie des IAA

RSE : Rians dresse un premier bilan positif

25 avril 2022 - Marjolaine Cérou

Bien-être animal, emballages recyclables, agroécologie… Un an après le lancement de leur démarche, les laiteries H.Triballat Rians tirent un bilan positif de leurs engagements RSE.

Les laiteries H.Triballat Rians ont lancé en 2021 leur démarche RSE, Laiterie Familiale Engagée. S’articulant sur quatre axes, ces engagements visaient à promouvoir l’élevage durable, la transmission du savoir-faire, la réduction de l’empreinte environnementale ainsi que l’engagement auprès des collaborateurs et des territoires. Un an après, Rians tire un bilan positif de ce programme.

Du côté du bien-être animal, l’entreprise a mis l’accent sur des formations à l’éthologie. A ce jour, 37 producteurs ont été initiés à la science du comportement animal dans l’optique de leur faire découvrir des pratiques innovantes dans ce domaine. « A terme, l’objectif est d’atteindre 100 % d’éleveurs formés », indique l’entreprise.

Les Laiteries H. Triballat Rians se sont également engagées à fournir une alimentation 100 % française aux animaux d’élevage. Trois objectifs ont été fixés :
- Améliorer la transparence sur l’origine ;
- Sécuriser les approvisionnements avec du soja garanti non déforestant pour 2025 et 100 % Français pour 2030 ;
- Rechercher des alternatives aux protéines issues de la déforestation ou de la conversion.

80 % d’emballages en mono-matériau

L’éco-conception des emballages fait également partie des projets en cours. Ainsi, depuis 2014, 400 tonnes de plastique ont été économisées par la réduction du poids de certains éléments d’emballage (panier et pots des faisselles, cave des crottins par exemple). « D’autres projets sont en cours de finalisation ou à l’étude pour poursuivre les efforts en ce sens », souligne Rians.

A ce jour, 80 % des emballages sont en mono-matériau afin de faciliter leur tri et recyclage. De même, les trois quarts des emballages sont recyclables. C’est le cas de la faisselle et du crottin. Tandis que la moitié des emballages bois et cartons est issue de forêts gérées durablement et la majorité est fabriquée en France. 

D’ici 2025, Rians s’est fixé l’objectif de passer à 100 % d’emballages en bois ou en papier certifiés FSC-PEFC ainsi que d’atteindre les 100 % d’emballages recyclables. L’entreprise compte aussi réduire de 250 tonnes sa consommation de plastiques d’ici 2030.

Concernant la préservation de l’environnement, la laiterie familiale a familiarisé ses producteurs à l’agroécologie et à l’agroforesterie. Ce qui se concrétise par l’accompagnement de deux producteurs dans le suivi de leurs projets de plantation de haies, d’arbres isolés et d’alignement d’arbres. 

Enfin, pour partager ses engagements auprès des consommateurs, l’entreprise a encapsulé dans un logo dématérialisé son discours en termes d’élevage durable, de société et d’environnement. 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois