Emballage

Les briques se parent d’effets spéciaux

9 avril 2018 - Karine Ermenier

Sur un marché où les emballages souples et les bouteilles plastiques innovent en imitant tantôt le carton ou en prenant des formes originales, la brique contre-attaque. Tetra Pak lance, en effet, des matériaux aux designs originaux. Un effet embossé va bientôt élargir la gamme.

Alors que les briques variaient seulement jusque-là par leur forme et leur taille, elles vont désormais pouvoir se distinguer par leur design. Tetra Pak lance, en effet, Tetra Pak Artistry, une nouvelle gamme d'effets qui a pour ambition de permettre aux marques de capter l'attention des consommateurs. Et ce, sans avoir besoin de changer de format ou d'investir dans de nouveaux équipements. « Dans un monde où presque tout doit être personnalisable, nous souhaitons proposer à nos clients une offre unique, capable d'aider leurs marques à se différencier pour véritablement toucher le consommateur », déclare Charles Brand chez Tetra Pak.

L’offre comprend actuellement trois effets différents. Le Tetra Pak Reflect incorpore des effets holographiques sur l'emballage, la version Metallized crée un effet métallique et le Tetra Pak Craft donne à la brique l'aspect naturel du carton. D'autres effets sont en cours de développement comme le Tetra Pak Sculpt, qui offre à l’emballage une texture embossée. Toutes ces alternatives seront disponibles sur la majorité des formats d'emballages Tetra Pak et proposées aux industriels de l’agroalimentaire du monde entier.

Il s’agit pour le leader de l’emballage carton de redonner de l’attractivité à la brique, concurrencée par les plastiques ou autres nouveaux cartons thermoformés aux potentialités de formes et de designs assez larges (exemple avec le Freeform Pack de BillerudKörsnas). Bien décidé à attirer les regards sur la brique, Tetra Pak veut aussi en rappeler les vertus, souvent méconnues des consommateurs. Une étude réalisée en fin d’année avait effectivement montré que de nombreuses idées reçues persistent : « près de la moitié des Français (48 %) pensent que les briques de lait ou de jus de fruits que l’on peut conserver à température ambiante contiennent des conservateurs », confie le fabricant d’emballages.

Pour sensibiliser les consommateurs, Tetra Pak a donc lancé une nouvelle offensive BtoC fin 2017 : “Good Packaging for a Good Life”. Initiée par la Suède en 2015, cette campagne est aujourd’hui déployée sur neuf marchés européens. Elle s’appuie notamment sur d’autres résultats de l’étude qui dévoilent que 79 % des Français jugent qu’un emballage qui ne paraît pas sain est un frein à l’achat. 64 % considèrent qu’un emballage qui paraît nuisible à l’environnement est un frein à l’achat et 76 % estiment que l’aspect fonctionnel et facile à utiliser est un critère important dans le choix d’un emballage.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois