Tetra Pak et Orlait habillent les briques J’aime le Lait d’Ici de QR-codes reliés à l’assistant virtuel Trizzy. De quoi permettre aux consommateurs d’obtenir, de façon interactive, des informations sur la composition, le recyclage et les certifications des emballages.

Emballages

Orlait et Tetra Pak guident les consommateurs dans leur gestion des déchets avec Trizzy

7 mars 2022 - Karine Ermenier

Tetra Pak et Orlait habillent les briques J’aime le Lait d’Ici de QR-codes reliés à l’assistant virtuel Trizzy. De quoi permettre aux consommateurs d’obtenir, de façon interactive, des informations sur la composition, le recyclage et les certifications des emballages.

Où jeter sa brique de lait après usage ? Quels sont ses composants ? Y a-t-il des idées reçues sur la brique ? 76 % des Français pensent que leur foyer pourrait produire moins de déchets (ADEME). Mais les informations autour des déchets sont souvent complexes et difficiles à obtenir, donc très peu passent à l'action pour réduire leurs déchets. De façon à guider les consommateurs sur le devenir de leurs briques de lait, Tetra Pak, spécialiste des solutions de traitement et de conditionnement de produits alimentaires, et son client Orlait, qui commercialise la marque J’aime le Lait d’Ici, se sont donc associés à la start-up française Trizzy. Créée en 2019 et labellisée Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale (ESUS) et GreenTech Innovation, Trizzy est un assistant virtuel (chatbot) qui permet d’interagir et d’obtenir des renseignements sur la composition et le recyclage d’un produit. De façon à encourager les consommateurs aux bon gestes de tri. « Nous accompagnons les collectivités et les entreprises dans la gestion et la réduction de leurs déchets en favorisant l'économie circulaire locale, le réemploi et le lien social », assure-t-on chez Trizzy. Dans le principe, il suffit de scanner le QR-Code présent sur l’emballage du lait « J’aime le lait d’Ici » pour que le consommateur accède à l’assistant.

 

Merci !

Une brique composée de plastique d'origine végétale

Pour rappel, ces packs sont majoritairement composés de carton provenant du bois de forêts protégées et certifiées par le label FSC. Depuis 2021, l’emballage comporte aussi du plastique d’origine végétale issu du jus de canne à sucre et certifié par BonSucro. « Cette évolution a permis une réduction de l’empreinte carbone de 11 %, selon l’organisme de certification Carbon Trust », confirme-t-on chez Tetra Pak. A ce sujet, les consommateurs peuvent donc obtenir sur l’application des informations relatives aux certifications FSC, Bonsucro et Carbon Trust. En deux ans, Trizzy a déjà mis en avant une centaine d’initiatives et de porteurs de projets.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois