A partir du deuxième semestre 2023, les bouteilles d’Absolut Vodka seront fabriquées dans un four alimenté à 20 % par de l’hydrogène vert.

Pernod Ricard réduit l'empreinte carbone des bouteilles en verre Absolut Vodka

4 novembre 2022 - Marion DESPOUYS

Dès le deuxième trimestre 2023, les bouteilles d’Absolut Vodka seront produites par un four alimenté en partie par de l’hydrogène vert. L’accord conclu avec le groupe suédois Ardagh, devrait permettre à la marque de réduire de 20 % son empreinte carbone liée au verre. En parallèle, Pernod Ricard a annoncé la signature d’un partenariat avec le centre de recherche Glass Futures.

C’est un pas de plus en direction de la neutralité carbone visée par Absolut Vodka à l’horizon 2030. La marque internationale de spiritueux sera la première à utiliser un four alimenté en partie à l’hydrogène vert pour produire ses bouteilles. 

« L’industrie du verre est en pleine transformation, et le monde ne peut pas attendre la solution miracle. Une approche audacieuse et innovante est nécessaire pour accélérer cette évolution profonde et surmonter les défis auxquels sont confrontés tous les verriers et acheteurs de verre en matière de développement durable », indique Stéphanie Durroux, p-dg de The Absolut Company.

De l'hydrogène produit à partir d'électricité renouvelable

L’accord a été conclu avec Ardagh Glass Packaging, une filiale du groupe Ardagh, implantée à Limmared en Suède. A partir du deuxième semestre 2023, les bouteilles d’Absolut seront donc fabriquées dans un four alimenté à 20 % par de l’hydrogène vert, produit à partir d’électricité renouvelable. Objectif pour la marque : réduire de 20 % son empreinte carbone liée au verre et se défaire de la dépendance aux combustibles fossiles.

« En investissant dans cette nouvelle technologie, nous nous engageons dans une démarche de réduction de l’empreinte carbone de nos conditionnements en verre. Cette innovation présente certes des défis, mais nous nous engageons à figurer parmi les premiers au monde à pérenniser nos activités de fabrication de verre sur le plan écologique », déclare Bo Nilsson, directeur général d’Ardagh Glass Limmared AB.

Pernord Ricard rejoint Glass Futures

En parallèle, Pernod Ricard a annoncé faire désormais partie de Glass Futures, une structure de recherche et de technologie à but non lucratif basée à St Helens, au Royaume-Uni. Les travaux y sont consacrés au développement de bouteilles en verre durables et faibles en émissions carbones.

Pernod Ricard avait déjà collaboré avec Glass Futures, à travers sa filiale Irish Distillers, sur un projet pilote utilisant du biofuel pour produire plus de 3 millions de bouteilles en verre 100 % recyclé pour le whiskey irlandais Jameson. Cette innovation avait permis de réduire l’empreinte carbone de 90 %.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois