Perrier lance sa première bouteille recyclée par voie enzymatique

28 juin 2021 - Karine Ermenier

Nestlé Waters s’appuie sur la technologie développée par le Français Carbios pour lancer son premier prototype de bouteille Perrier issue du recyclage enzymatique.

Le Centre de Recherche et Développement de Nestlé Waters a donné naissance la semaine dernière à la première bouteille Perrier de 50 cl issue de matière à 100 % recyclée par voie enzymatique. Ce prototype s’appuie sur la technologie de la start-up française Carbios qui bénéficie du soutien d’un consortium d’industriels :  L'Oréal, Suntory Beverage & Food Europe et PepsiCo. Grâce à ce procédé breveté de recyclage, tout produit en plastique PET peut redevenir une nouvelle bouteille rPET de même qualité. Perrier peut le démontrer à travers ses premières bouteilles. « Elles offrent un résultat exceptionnel, tant en termes de performance de qualité que de résistance à la pression de l’eau pétillante. De quoi garantir la même expérience sensorielle que le Perrier classique aux consommateurs », avance la marque.  

Ce procédé inédit permet de produire un rPET équivalent au PET vierge, à partir de PET clairs, colorés, opaques, multi-couches, etc. Cette innovation aboutit, en somme, à déconstruire tous les types de plastiques polyesters en leurs constituants d’origine, qui pourront ensuite être réutilisés pour la production de nouveaux emballages 100 % recyclés à la qualité et aux performances identiques au matériau vierge. Le procédé s’opère à faible température, sans aucune pression ni solvant. Ce qui permet d’optimiser son empreinte environnementale et de fournir une solution compétitive pour accroître le taux de recyclage des plastiques dans le monde. Et de répondre à la demande croissante en rPET qui fait face à un manque de disponibilité de matière. C’est également une façon pour les industriels investis dans ce consortium, de disposer d’une solution complémentaire au recyclage mécanique et chimique, pour atteindre leurs objectifs de développement durable. 

En parallèle, Nestlé Waters poursuit sa collaboration avec trois autres start-up, engagée en 2019 pour développer des solutions créatives qui réinventent les emballages : Biotic au Kenya vise à développer un plastique à partir de déchets agricoles, Flexikeg consiste à trouver des moyens alternatifs de distribution de l’eau et Plastiskul engagé dans la transformation du plastique en objets quotidiens.  

 

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois