L'AFBV conteste l'interdiction du maïs OGM Mon810

L’Association Française de Biotechnbologies Végétales (AFBV) déplore que l’arrêté interdisant la culture du maïs génétiquement modifié MON 810 « ne repose sur aucun argument scientifique nouveau ». Pour cette ONG pro-OGM, « cet arrêté n’est pas plus recevable que le précédent qui a été cassé par le Conseil d’Etat ». Elle affirme que « la culture de semences de maïs Mon810 ne présente aps de risques particuliers pour l’environnement ». L’AFBV est présidée par Marc Fellous, professeur de génétique humaine et s’appuie sur un comité scientifique présidé par Georges Pelletier, directeur de recherche émérite Inra.

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois