Report sine die de l'écotaxe : le soulagement des organisations agroalimentaires

10 octobre 2014 - P.C.

Mercredi 08 octobre, Ségolène Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable, et de l’Energie, a décidé de reporter sine die le dispositif de péage de transit, autrement dit la nouvelle écotaxe.

Une décision qui a suscité un soulagement au sein de différentes organisations représentants la chaîne alimentaire (FNSEA, Coop de France, Ania, CGI). « Le bon sens l’a emporté ! » indiquent-elles dans un communiqué. « Il s’agit d’une décision responsable qui doit permettre de sortir de l’impasse dans laquelle nous place l’écotaxe depuis trop longtemps. Il est temps d’initier une réflexion ambitieuse sur la modernisation des infrastructures de transports de marchandises françaises », ajoute-t-elle. A ce titre, un groupe de travail doit se constituer la semaine prochaine pour porter et objectif.

« C’est une très bonne nouvelle pour l’économie agroalimentaire bretonne qui aurait été directement touchée par une taxe injuste et pénalisante pour l’emploi. Nous saluons la prise de conscience et la responsabilité du gouvernement sur un sujet pour lequel nous luttons depuis maintenant cinq ans », s’est réjoui dans un communiqué, Olivier Clanchin, président de l’Association bretonne des entreprises agroalimentaires (ABEA). « La mobilisation doit maintenant se centrer sur un véritable projet agroalimentaire d’avenir », ajoute-t-il

ELO Emballage - 09 & 10 décembre 2020

ELO EMBALLAGE

Participez aux 1ères rencontres
connectées de l'emballage

09 & 10 décembre 2020

● 7 webconférences thématiques
● Un espace d’exposition

Accès visiteur gratuit sur simple inscription