Equipements

Automatica 2016 en 5 nouveautés incontournables

La collaboration homme-machine est une tendance phare dans le secteur de l'automatisation. (Photo : Messe München)

Du 21 au 24 juin 2016, le monde de l'automatisme s'est retrouvé à Munich en Allemagne pour le salon Automatica. Près de 830 exposants ont illustré les grandes tendances du secteur que sont l'industrie 4.0, l'internet des objets et la collaboration homme-robot. Une nouvelle édition qui a attiré un visitorat international en forte hausse (+30% selon les organisateurs). Notre sélection des cinq innovations qu’il ne fallait pas rater.

Schunk a développé un module d'entraînement linéaire compact qui ajuste automatiquement son profil de mouvement au poids des pièces. L'axe est connecté par une prise standard. L'entraînement, le contrôle et la nouvelle technologie d'auto-apprentissage sont directement intégrés dans le module.

Weiss Robotics à présenté à Automatica 2016 des modules de préhension pneumatiques compacts avec interface IO-link. Les pinces RPG intègrent la détection des pièces à saisir. Ce qui permet d'atteindre des cadences de 500 cycles par minute. Dans le même temps, les modules sont économes en énergie grâce à des valves intégrées qui réduisent de 70 % la consommation en air comprimé.

Le nouveau robot UR3 de Universal Robots est destiné aux tâches légères. Avec un poids de 11 kg, il peut manipuler des charges de 3 kg et effectuer des rotations à 360°. Conçu pour le travail collaboratif, il intègre 15 fonctions de sécurité. Le robot dispose d'un contrôle de force à 150 N mais il peut être programmé pour se limiter à 50 N.
Omron Adept Technologies étend son offre de robots mobiles et propose le chariot sans chauffeur Lynx, qui peut transporter une charge de 130 kg. Il est équipé d'un système de navigation qui lui permet de s'adapter à l'usine. Des capteurs lui permettent de détecter la présence d'opérateurs ou d'autres équipements mobiles. Un laser vertical scrute le sol pour éviter les obstacles.
Le contrôleur de sécurité Safety Controller de Schmersal attribue au robot une zone de travail tridimensionnelle configurable et détecte immédiatement tout déplacement hors de ce périmètre. Si tel est le cas, le robot est immobilisé. De plus, le contrôleur surveille en continu la vitesse en direction des limites de ce périmètre de manière à ce que le robot puisse freiner sans quitter la zone de déplacement autorisée

Process Alimentaire - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

● Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
● Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
● Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois