Procédés

Comment Danish Crown réduit ses consommations d'énergie

9 février 2015 - Stéphanie Perraut

La société française Ridel Energy a conçu un récupérateur de chaleur pour valoriser, en eau chaude sanitaire, les puissances thermiques rejetées par les compresseurs frigorifiques. En photo, la solution mise en oeuvre chez Danish Crown à Bonnétable (72).

Pour le site sarthois Danish Crown à Bonnétable, la société française Ridel-Energy a conçu un récupérateur de chaleur pour valoriser, en eau chaude sanitaire, les puissances thermiques rejetées par les compresseurs frigorifiques. La consommation d'eau se concentre sur les opérations de lavage, qui ont lieu le soir. Or, il arrivait que l'eau chaude, produite dans une installation au gaz, vienne à manquer en fin de nettoyage.

La solution proposée par Ridel-Energy tient dans un container maritime de 20 pieds. La partie inférieure intègre le récupérateur à proprement parler, un échangeur immergé tout inox, et la partie supérieure accueille une cuve de 24 m3 d’eau pour le stockage d’énergie. Avant de rejoindre les condenseurs, le fluide frigorigène cède ses calories pour chauffer l’eau du container. L’eau sanitaire circule dans un circuit secondaire, qui à son tour récupère les calories contenues dans l’eau du récupérateur pour atteindre une température de 50/55°C. Le volume d’eau primaire (dans la cuve de 24 m3) n’est soumis à aucune réglementation (ex : légionelles).

Après deux semaines de relevés et de fonctionnement, le client a annoncé une réduction de sa facture de gaz de 50%. Avec un coût d'installation de l'ordre de 180 000 euros, le projet (éligible au titre des certificats d'économie d'énergie et doté d'une prime d'environ 90 000 euros) se caractérise par un retour sur investissement inférieur à trois ans.

Le système est en phase d'amélioration. La mise en place d’une télé-relève GSM est en cours de mise au point afin de rendre autonome les mesures. Les industriels pourront ainsi bénéficier d'un outil de suivi de leurs consommation. En outre, la capacité de stockage permet de différer la production de froid et le besoin de chaud, ce qui constitue une étape supplémentaire vers l'effacement énergétique.

LE MAGAZINE DES INDUSTRIELS DE L’AGROALIMENTAIRE

  • Une veille complète de l’actualité du secteur agroalimentaire
  • Des enquêtes et dossiers sur des thèmes stratégiques
  • Des solutions techniques pour votre usine

Profitez d'une offre découverte 3 mois